Engie veut faire rouler les poids-lourds au gaz

Engie veut faire rouler les poids-lourds au gaz

camion transport routier Norbert Dentressangle

Boursier.com, publié le jeudi 31 mars 2016 à 06h53

Engie a des ambitions dans le domaine des carburants pour camions en Europe. Le groupe a prévu d'investir 100 millions d'euros d'ici 2020 pour installer des stations de gaz naturel comprimé et de gaz naturel liquéfié pour le parc de poids-lourds fonctionnant au gaz naturel et au biogaz. L'enveloppe permettra de construire une trentaine de stations GNC en France et jusqu'à 70 stations GNL dans plusieurs pays européens. Actuellement, Engie possède 140 stations GNC dans l'hexagone et 4 stations GNL en France et aux Pays-Bas. L'offre s'étend aussi aux transports maritime et fluvial.

"Le GNC et le GNL représentent des solutions éprouvées et rentables qui permettent de réduire les émissions de polluants et les nuisances sonores dans le cadre d'une utilisation adaptée au transport de personnes et de biens sur des courtes, moyennes et longues distances", argumente l'énergéticien, qui se dit "convaincu que la mobilité gaz représente d'ores et déjà la solution idéale pour les véhicules utilitaires lourds, afin de tendre vers une mobilité plus verte". Engie rappelle que les transports dépendant actuellement à 95% du pétrole et qu'ils représentent 30% des émissions de CO2 en Europe.

 
0 commentaire - Engie veut faire rouler les poids-lourds au gaz
  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]