Esperite : mise au point après des informations incorrectes de presse

Esperite : mise au point après des informations incorrectes de presse©Boursier.com

Boursier.com, publié le lundi 28 décembre 2015 à 09h12

Esperite répond aux informations incorrectes parues dans la presse concernant la participation de son CEO Frédéric Amar. Il a été dit en effet dans la presse que le CEO d'Esperite avait augmenté sa participation à plus de 30% et était par conséquent dans l'obligation de livrer une offre sur l'entier capital de la compagnie. Ces affirmations sont incorrectes. Frédéric Amar détient actuellement, directement et indirectement via Salveo Holding S.A., 2.863.748 actions représentant un intérêt de 28,04%.

En outre, comme annoncé le 23 décembre 2015, il détient un instrument de dette convertible de 925.565 euros, qui est convertible en actions Esperite à partir du 31 décembre 2016 à un prix initial de conversion de 1,89 euro. La conversion de l'obligation toute entière au prix initial de conversion se traduirait par l'émission de 489.717 actions, ce qui, sur la base du nombre actuel d'actions, représenterait 4,79% du capital. Les droits de vote actuels détenus par le CEO représentent un pourcentage de 28,04%, et il n'est pas soumis à l'obligation de déposer une offre.

 
0 commentaire - Esperite : mise au point après des informations incorrectes de presse
  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]