Essilor veut accélérer avec Luxottica, le solaire et le commerce en ligne

Essilor veut accélérer avec Luxottica, le solaire et le commerce en ligne©Boursier.com

Boursier.com, publié le vendredi 17 février 2017 à 06h53

Les résultats annuels d'Essilor ont désormais une importance relative pour le marché, qui n'a d'yeux que pour le mariage annoncé entre le français et l'italien Luxottica mi-janvier. Le groupe a malgré tout respecté les objectifs annoncés en octobre, qui avaient été abaissés par rapport aux ambitions initiales. Le dividende est plus élevé que prévu.

Le groupe a dégagé un chiffre d'affaires annuel de 7,11 milliards d'euros, en progression de 5,9% en données publiées et de 3,6% en base homogène. La performance opérationnelle, qu'Essilor appelle "contribution de l'activité " s'établit à 1,32 MdE, en progression de 4,6%, ce qui représente 18,6% du chiffre d'affaires, contre 18,8% un an plus tôt. Le bénéfice net part du groupe, en hausse de 7,4%, atteint 813 millions d'euros, ce qui matérialise une marge nette de 11,4% après 11,3% en 2015 et un niveau en ligne avec les attentes. Le cash-flow libre est toujours très élevé, à 900 ME, en hausse de 3,8% par rapport au précédent exercice. En octobre, Essilor avait averti que sa croissance en base homogène n'atteindrait pas les 4,5% projetés mais environ 3,5%, à cause du ralentissement conjoncturel du marché de l`optique ophtalmique dans plusieurs grandes géographies, dont les Etats-Unis. Le management avait aussi abaissé sa prévision de "contribution de l'activité" à 18,5% contre 18,8% précédemment.

Luxottica et renforcement dans le solaire et le commerce en ligne

"Nous commençons 2017 avec une direction et une organisation opérationnelle renforcées pour saisir plus efficacement encore les opportunités de croissance du vaste marché de l'optique", souligne dans le communiqué diffusé ce matin le président Hubert Sagnières, qui s'attend à une accélération progressive de la croissance au fil de l'année. Un dividende de 1,50 euro, en hausse de 35%, sera proposé aux actionnaires lors de la prochaine assemblée générale. Le consensus médian ressortait à 1,34 euro.

Cette année, Essilor prévoit une progression du chiffre d'affaires hors change comprise entre 6 et 8%, dont une croissance en base homogène comprise entre 3% et 5%. La contribution de l'activité devrait se situer autour de 18,5% du chiffre d'affaires, ce qui reflète l'impact dilutif à court terme du rapide développement des activités de vente en ligne. Le second semestre sera plus dynamique que le premier. Essilor a prévu de lancer plusieurs produits importants sous ses trois marques principales de verres correcteurs dans les 18 prochains mois (Varilux, Crizal, Transitions). Le groupe va en parallèle accélérer le développement de ses activités dans le solaire et la vente de produits optiques par internet. L'année sera aussi, évidemment, consacrée à la finalisation de l'opération avec Luxottica.

 
0 commentaire - Essilor veut accélérer avec Luxottica, le solaire et le commerce en ligne
  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]