Euro / Eco : pas de 'tapering' selon Mario Draghi

Euro / Eco : pas de 'tapering' selon Mario Draghi

Mario Draghi gouverneur banque centrale européenne BCE

A lire aussi

Boursier.com, publié le jeudi 08 décembre 2016 à 15h26

La conférence de presse de Mario Draghi suivant la décision de la Banque centrale européenne était très attendue par la communauté financière. Notamment suite à la décision de réduire le montant des rachats d'actifs à hauteur de 60 milliards d'euros par mois à compter d'avril 2017. Le président de l'Institution basée à Francfort semble avoir répondu aux attentes au regard de l'évolution des places boursières mais aussi de la nette baisse de la monnaie unique (-1% actuellement face au dollar).

Alors que certains redoutaient un "tapering", Mario Draghi a mis les points sur les "i" en expliquant que le tapering se produisait quand le montant des rachats d'actifs était réduit à zéro. "Or, il n'a pas du tout été question de tapering". Les marchés sont très sensibles à la moindre évocation d'un éventuel "tapering" en raison de ses implications probables en termes de liquidité.

Concernant l'ajustement du programme de rachat à partir de janvier 2017, le président de la BCE a affirmé : "la gamme des maturités du programme d'achat de titres du secteur public sera élargie en abaissant la maturité résiduelle des titres éligibles de deux ans à un an. Deuxièmement, les achats de titres dans le cadre du programme d'achats d'actifs avec un rendement à maturité inférieur au taux de la facilité de dépôt de la BCE seront autorisés en fonction des besoins."

 
0 commentaire - Euro / Eco : pas de 'tapering' selon Mario Draghi
  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]