Euro / Eco : qu'attendre de la BCE?

Euro / Eco : qu'attendre de la BCE?©Boursier.com
A lire aussi

Boursier.com, publié le jeudi 08 décembre 2016 à 12h13

Très attendue, la dernière décision de l'année de la Banque centrale européenne sera scrutée d'encore plus près qu'à l'accoutumée par les marchés financiers. Selon Thibault Mercier, Économiste spécialiste de la France et de la BCE au sein du Groupe BNP Paribas, l'Institution devrait prolonger de six mois son programme d'assouplissement quantitatif (QE). Et ce pour la simple raison qu'il n'y a pas d'inflation au sein de la zone Euro. L'inflation sous-jacente se situe aujourd'hui à 0,8% alors qu'elle devrait être au moins le double, souligne le spécialiste. Si la reprise est en marche et que le taux de chômage est tombé à son plus bas niveau depuis l'été 2009, l'output gap est très important (capacités de production sous-utilisées) et la croissance des salaires reste pour le moins contenue. Nous sommes encore très loin du niveau de croissance potentielle de l'activité.

Selon l'expert, la BCE devrait également légèrement modifier la clé de répartition du capital alloué pour le QE (achats de la dette souveraine des pays de la zone euro au-delà de leur poids respectif dans son capital) sans pour autant l'abandonner. Ce qui dans les faits est déjà le cas car la BCE est dans l'impossibilité d'acheter la dette des plus petits pays (Estonie). Mais l'Institution pourrait décider de dévier de cette répartition un peu plus qu'actuellement (jusqu'à 10%).

Enfin, la BCE devrait opter pour le retrait du plancher sur le rendement des titres éligibles au QE. Actuellement, les obligations ayant un rendement inférieur au taux de dépôt (-0,4%) ne sont pas éligibles au programme de rachat d'actifs.

Divers ajustements qui doivent permettre à la BCE de rendre le QE plus efficace. Selon Thibault Mercier, le QE tel qu'il est, dans sa nature, est le plus inefficace puisqu'il vise en premier le pays qui a le moins besoin de soutien monétaire, en l'occurrence l'Allemagne.

 
0 commentaire - Euro / Eco : qu'attendre de la BCE?
  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]