Fermentalg : gros rebond !

Fermentalg : gros rebond !©Boursier.com

Boursier.com, publié le mercredi 26 avril 2017 à 11h36

Fermentalg grimpe de 20% ce mercredi à 2,32 euros, alors que la société de biotechnologie industrielle spécialisée dans la production d'huiles, de protéines et de pigments issues des microalgues, a annoncé d'importantes avancées dans sa coopération avec le groupe Suez autour de sa technologie de captation de CO2 grâce aux microalgues. A ce jour, deux tests sont en cours ou programmés... L'un a donné lieu à l'installation, en janvier 2017, d'une unité pour des tests de captation des fumées d'incinération. L'autre doit également donner lieu à l'installation d'une nouvelle unité, cette fois-ci en coeur de ville.

Fermentalg et Suez ont réuni leurs expertises respectives pour utiliser les propriétés naturelles des microalgues afin de capter le CO2 de l'air dans les villes et les sites industriels, puis utiliser le carbone capturé pour réduire la dépendance aux combustibles fossiles. De cette coopération est né le puits de carbone.

En utilisant sa grande banque de souches de microalgues et son expérience dans l'exploitation industrielle de ces dernières, Fermentalg a travaillé à optimiser la capture du CO2 et sa transformation en oxygène et en biomasse de manière à pouvoir être déployée dans les villes et les sites industriels. Suez travaille à intégrer ces systèmes dans les espaces urbains et dans un cycle global d'assainissement. Ainsi, en plus de l'oxygène rejeté dans notre environnement, la biomasse produite par l'activité des microalgues peut être évacuée vers la station d'épuration qui utiliserait cette matière afin de produire une énergie verte : du biogaz ou du biométhane lorsqu'il est réinjecté dans le réseau de gaz naturel.

Efficacité des systèmes

Tout en continuant d'améliorer l'efficacité des systèmes, le partenariat examine maintenant l'incidence des puits de carbone sur les autres polluants atmosphériques.
Le puits de carbone se présente sous la forme d'un grand cylindre rempli d'eau qui contient des microalgues dont la photosynthèse est activée grâce à la lumière. Le puits piège le CO2 qui nourrit ensuite les microalgues. Installé en ville dans les lieux particulièrement pollués, un seul puits de carbone équivaut à l'activité épuratoire de 100 arbres, soit 1 tonne de CO2 par an en moins dans l'atmosphère.

En multipliant les puits de carbone, une agglomération pourrait ainsi avoir un effet positif, persistant et à long terme sur la nature de l'air local et minimiser l'impact des pics de pollution. Les puits de carbone peuvent également être utilisés dans des sites industriels où des niveaux élevés de CO2 sont produits.

Ce partenariat a donné naissance au 1er puits de carbone dont le prototype a été exposé en avant-première mondiale dans le cadre des manifestations de la COP21 en 2015...

"Notons également la finalisation de l'industrialisation à grande échelle du DHA550 et des avancées sur les développements préindustriels et réglementaires en vue de la mise sur le marché de la protéine antioxydante alimentaire et de la Phycocyanine en 2017" signale Gilbert Dupont qui reste à l'achat en visant un cours de 3,9 euros.

 
0 commentaire - Fermentalg : gros rebond !
  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]