Feu vert européen au rapprochement entre General Electric et Baker Hughes

Feu vert européen au rapprochement entre General Electric et Baker Hughes©Boursier.com

Boursier.com, publié le mercredi 31 mai 2017 à 15h05

Bruxelles a donné son feu vert, le 31 mai, au rachat de Baker Hughes par la division pétrole et gaz de General Electric. L'enquête européenne a notamment porté sur les pompes submersibles électriques terrestres, où la fusion ne pose pas de problème car la part de marché de GE est modeste et que plusieurs concurrents se disputent le marché. Dans les pompes submersibles électriques marines, GE n'est pas présent en Europe. Enfin, dans les produits chimiques utilisés dans l'industrie du raffinage et les produits pétrochimiques, les deux sociétés auront encore à faire face à une concurrence importante. Sur les marchés sur lesquels GE approvisionne Baker Hughes et ses concurrents, le segment des capteurs est toujours soumis à une intense concurrence. Enfin, dans les services d'inspection interne et les jauges permanentes de fond de puits, la Commission a estimé que le rapprochement ne poserait pas de souci.

Plusieurs mois avant, un projet de rapprochement entre Halliburton et Baker Hughes avait été abandonné.

 
0 commentaire - Feu vert européen au rapprochement entre General Electric et Baker Hughes
  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]