Foncière Inea : comptes publiés

Foncière Inea : comptes publiés©Boursier.com

Boursier.com, publié le mardi 16 février 2016 à 17h32

Les résultats 2015 de Foncière Inea traduisent la réussite du plan opérationnel déployé début 2014 autour de 3 axes : réduire la vacance, abaisser le coût de la dette et recentrer le patrimoine sur les bureaux en Régions.

L'activité locative intense (51 baux signés pour près de 32.000 m(2)) a permis une résorption du taux de la vacance de l'ordre de 11%, le taux d'occupation s'établissant à 86,8% au 31 décembre 2015 contre 85,1% 12 mois plus tôt.
Le chiffre d'affaires s'établit ainsi à 28,9 ME, en hausse de 2,4% sur l'exercice, grâce à la progression des loyers à périmètre constant (+1,6%) et à l'entrée en exploitation de deux nouveaux immeubles (Marseille Docks Libres en juin et Toulouse Hills en novembre).

En tenant compte des loyers générés par les opérations de co investissement, qui sont en normes IFRS directement comptabilisés dans le résultat des sociétés mises en équivalence, la hausse des revenus locatifs est du même ordre (+2,1% à 32,8 ME).

Le programme de renouvellement d'une partie de la dette historique a abouti à une économie de frais financiers très significative en 2015 (-33%).

La variation de juste valeur des immeubles (-3,4 ME) s'explique essentiellement par l'impact du passage en droits d'enregistrement à taux plein de 6 actifs.

Au final, le résultat net affiche une croissance solide de 49%, portée par des agrégats opérationnels en nette amélioration. La hausse marquée du résultat net récurrent (+43%) et du cash-flow courant (+29%) traduit cette même réalité.

Hausse du dividende (+10%)

Prenant acte de la progression des résultats 2015, Foncière INEA a décidé de proposer lors de la prochaine Assemblée Générale un dividende de 1,65 euro/action, procurant un rendement de 4,5% par rapport au cours de bourse actuel.

Recentrage du Patrimoine de Foncière INEA sur les bureaux en Régions

La première étape du recentrage a été menée fin 2014, avec la cession par Foncière INEA du patrimoine de messageries.
En 2015, la reprise des investissements s'est focalisée sur des immeubles de bureaux neufs situés dans les principales métropoles régionales. 70 ME d'engagements nouveaux ont ainsi été pris à Marseille (Les Docks Libres, livré en juin), Toulouse (Hills Plaza, acheté en novembre), Rennes et Montpellier (sous promesse de vente) et sont venus accroître la part des bureaux dans le patrimoine global (78%).

Enfin début 2016 (le 9 février), Foncière INEA a choisi d'apporter ses principaux parcs d'activité (soit 65 ME) à une filiale captive dénommée FLEX PARK, afin d'optimiser leur détention et la création de valeur attendue.

Au 31 décembre 2015, le patrimoine de Foncière INEA est constitué de 114 immeubles d'une valeur de 489 ME (droits compris), offrant un rendement potentiel de 7,6%.

Un endettement optimisé

Les actions menées au cours des 24 derniers mois ont permis d'abaisser le coût moyen de la dette à 2,46% (contre 3,61% au 31 décembre 2014 et 4,35% au 31 décembre 2013), tout en allongeant sa maturité à 6,6 ans (+1,2 ans sur 12 mois) et en conservant un niveau de couverture élevé (70%) contre le risque de taux.

Au 31 décembre 2015, l'endettement financier net de la société s'élève à 210 ME et les covenants bancaires sont respectés.

L'Actif Net Réévalué Triple Net (NNNAV) calculé sur la base de la valeur droits compris des immeubles, ressort à 243 ME au 31 décembre 2015. Par action, il s'établit à 49,2 euros, en progression de 2,8% sur 12 mois.

Perspectives

Philippe Rosio, Président Directeur Général, déclare : "Foncière INEA s'affirme dorénavant comme un pure player de bureaux en Régions. Ses résultats 2015 témoignent de la pertinence de sa stratégie et de son positionnement immobilier. Sa capacité à générer du deal-flow et la qualité de son patrimoine constituent des atouts certains pour l'avenir. La Société entend accroître son patrimoine tout en faisant progresser sa rentabilité. Elle confirme ainsi son objectif de hausse du résultat net récurrent par action de 15% par an sur la période 2015-2018."

 
0 commentaire - Foncière Inea : comptes publiés
  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]