Frey : le Conseil d'Etat valide définitivement le projet Ode à la Mer à Montpellier

Frey : le Conseil d'Etat valide définitivement le projet Ode à la Mer à Montpellier©Boursier.com

Boursier.com, publié le jeudi 06 avril 2017 à 19h33

Dans un arrêté du 29 mars 2017, le Conseil d'Etat a retoqué l'ensemble des pourvois contre la première phase du projet de requalification 'Ode à la Mer' portée par le groupe Frey sur la Métropole de Montpellier.

Le Conseil d'Etat a conclu à la non-admissibilité des recours formés par trois requérants à l'encontre de l'avis favorable de Commission nationale d'aménagement commercial (CNAC), qui avait été confirmé en appel. La décision du 1er juillet 2015 de la CNAC est désormais définitive. L'Acte I du projet de requalification urbaine 'Ode à la Mer', au sud de Montpellier, peut poursuivre son évolution au rythme voulu jusqu'à son ouverture fin 2020.

"Il faut bien comprendre que nous ne sommes pas en train de construire un nouveau centre commercial, indique Antoine Frey, Président Directeur Général de Frey. Mais un nouveau quartier permettant aux commerçants et aux propriétaires de renouveler leurs outils de travail et leur patrimoine. Nous conservons les équilibres du tissu économique local entre les commerces du centre-ville et ceux de la périphérie"

La majorité des 61.000 m2 de surfaces de vente de commerces sont des transferts d'enseignes voisines des zones Fenouillet, Solis et Soriech, dont certaines situées en zone inondable. Le complément de nouvelles surfaces permettra l'émergence de nouveaux concepts et la diversification de l'offre.

Au terme d'un concours qui a duré 2 ans, le groupe Frey a remporté en octobre 2014 le concours lancé par Montpellier Métropole sur la première phase (Acte 1) d'un vaste chantier (Ode à la Mer), situé le long de la Route de la Mer (avenue Georges-Frêche) qui relie le centre-ville de Montpellier au littoral. Ode à la mer est l'une des plus grandes opérations de renouvellement urbain et commercial jamais lancées en France pour une zone commerciale d'entrée de ville, qui inclut de surcroît une revalorisation des espaces naturels.

 
0 commentaire - Frey : le Conseil d'Etat valide définitivement le projet Ode à la Mer à Montpellier
  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]