Fromageries Bel : les difficultés se confirment au premier trimestre

Fromageries Bel : les difficultés se confirment au premier trimestre©Boursier.com

Boursier.com, publié le mercredi 10 mai 2017 à 18h29

Fromageries Bel a réalisé au premier trimestre 2017 un chiffre d'affaires consolidé de 822 millions d'euros, en hausse de 12,4% par rapport à la même période de 2016. Si l'on exclut les effets du change négatifs de -0,5% et de l'entrée dans le périmètre du Groupe Mont-Blanc Materne (MOM) acquis en décembre 2016, la décroissance organique du chiffre d'affaires s'établit à -1,2% pour le premier trimestre 2017.

En Europe, l'activité du premier trimestre a été ralentie par la très forte concurrence entre les distributeurs, plus particulièrement dans le contexte de forte hausse des prix du lait et des matières premières laitières. Hors effet de périmètre, la croissance du chiffre d'affaires de la zone se limite à 1% sur le trimestre.

Les marchés du Moyen-Orient et de l'Afrique touchés par les conflits (Syrie, Irak, Yemen, Libye...) continuent de souffrir des difficultés d'approvisionnement et de la baisse du pouvoir d'achat des populations. Le chiffre d'affaires de la zone est en retrait marqué sur le premier trimestre de l'année (-11%).

Le chiffre d'affaires de la zone Amériques, Asie-Pacifique affiche une belle croissance de 5,6% hors impact de l'acquisition de MOM. Les marchés les plus dynamiques se situent en Asie, qui affiche pour le trimestre une croissance à deux chiffres de ses ventes.

Fromageries Bel rappelle que la forte remontée des cours du lait et des matières premières laitières observée sur les marchés mondiaux depuis la fin d'année 2016 pénalisera la marge opérationnelle de 2017. A cela s'ajoute la situation économique durablement dégradée dans les régions du monde touchées par les conflits, qui impacte en particulier l'activité de la zone Moyen-Orient - Grande Afrique. Enfin, la très forte concurrence entre les distributeurs, tant en Europe qu'en Amérique du Nord, reste défavorable au déploiement des plans d'activation des marques du groupe.

 
3 commentaires - Fromageries Bel : les difficultés se confirment au premier trimestre
  • avatar
    mirk22 -

    encore des infos bidons on va pas pleurer pour les riches qui se goinfrent sur le dos des pauvres ....avec des paies par millions .....mondialisme !!!
    toujours la faute des autres !! si c etait mieux géré .....arnaqueS au subventions
    je n acheterai plus cette marque deja voir le logo il fait fuir

  • avatar
    droitecoll -

    Cette élection va nous couter très cher , la reprise de septembre sera catastrophique ! Il y à encore des malins pour nous expliquer que ça va mieux !

  • avatar
    Regardverslautre -

    La vache ne rie plu...

  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]