GeNeuro : est en perte de 6,8 ME sur le semestre

GeNeuro : est en perte de 6,8 ME sur le semestre

Une scientifique utilise un microscope dans un laboratoire de recherche

Boursier.com, publié le jeudi 29 septembre 2016 à 20h37

Au 1er semestre 2016, les produits opérationnels de GeNeuro se sont élevés à 3,43 millions d'euros (526 kE l'année dernière à la même période). Ce chiffre correspond aux revenus comptabilisés par GeNeuro au titre des paiements d'étape déjà versés par Servier dans le cadre du programme d'essais cliniques CHANGE-MS en cours pour le GNbAC1. L'augmentation observée au premier semestre 2016 est due au lancement de l'essai clinique de Phase IIb à la fin de l'exercice 2015. Les frais de recherche & développement sont en forte augmentation par rapport au 1er semestre 2015, passant de 1,802 million d'euros à 7,3 ME. Cette évolution est due au lancement de l'essai clinique de Phase IIb à la fin 2015 et à son rapide recrutement.

Au terme du semestre, la société accuse une perte nette de -6,81 ME, en ligne avec les prévisions émises par l'équipe de direction.

La trésorerie et les équivalents de trésorerie s'élevaient à 42,40 ME au 30 juin 2016 (19,56 ME au 31 décembre 2015). Cette augmentation est principalement le résultat de l'introduction en bourse de Geneuro, qui a permis de lever un montant net de 31,37 ME, compensé partiellement par des cash-flows d'exploitation négatifs de - 7,75 ME et l'utilisation de 750 kE au titre du contrat de liquidité avec Gilbert Dupont. Il est rappelé qu'au 1er semestre GeNeuro a levé 33 ME sur Euronext Paris lors de son introduction en bourse le 19 avril.

GeNeuro prévoit une consommation de trésorerie (hors frais liés à l'introduction en bourse) de 17 ME pour 2016, dont environ 7 ME au second semestre 2016.

"Les paiements d'étape de Servier ainsi que les fonds levés lors de notre introduction en Bourse couvrent nos actuelles et futures Phases II dans la sclérose en plaques, en Europe et aux Etats-Unis, mais aussi dans d'autres indications, ce qui place GeNeuro dans une situation financière très favorable", conclut Jesús Martin-Garcia.

 
0 commentaire - GeNeuro : est en perte de 6,8 ME sur le semestre
  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]