GeNeuro : traitement du premier patient dans l'étude australienne de Phase 2a sur GNbAC1

GeNeuro : traitement du premier patient dans l'étude australienne de Phase 2a sur GNbAC1

Des tubes à essai dans le laboratoire de l'Institut de recherche sur le cancer de Sutton

Boursier.com, publié le lundi 19 juin 2017 à 13h01

GeNeuro annonce le traitement du premier patient dans son étude australienne de Phase 2a sur GNbAC1 dans le diabète de type 1. Il s'agit de la seconde indication de GNbAC1 après la sclérose en plaques, pour laquelle une étude internationale de Phase 2b est actuellement en cours chez 260 patients.

GNbAC1 est un anticorps monoclonal visant à neutraliser une protéine d'enveloppe virale, codée par un rétrovirus endogène humain (HERV). Les HERV proviennent d'insertions ancestrales d'ADN rétroviral, pouvant, selon les estimations actuelles, représenter jusqu'à 8% du génome humain. GNbAC1 est un anticorps monoclonal IgG4 humanisé dirigé contre la protéine d'enveloppe codée par un membre de la famille des HERV-W, le rétrovirus endogène associé à la sclérose en plaques (MSRV). Cette protéine a été détectée chez les patients atteints de sclérose en plaques, ainsi que dans le pancréas de patients souffrant de diabète de type 1. Cette protéine pourrait être un facteur causal de la maladie.

Cette étude de Phase 2a randomisée contrôlée par placebo vise à évaluer GNbAC1 chez 60 patients adultes, récemment diagnostiqués, dans plus de 10 centres en Australie. Le taux d'incidence du diabète de type 1 en Australie est en effet l'un des plus élevés au monde. Le critère d'évaluation principal est la sécurité d'emploi de GNbAC1 dans cette nouvelle population de patients. Les critères d'évaluation secondaires mesurent le lien entre la réponse au traitement et les biomarqueurs de MSRV-Env liés à la fonction pancréatique, la production d'insuline basée sur les taux de peptide C, ainsi que d'autres biomarqueurs liés au diabète de type 1, tels que la consommation d'insuline, la glycémie et la production d'auto-anticorps liés au diabète.

Le recrutement du dernier patient est prévu pour fin 2017 et les premiers résultats de l'étude sont attendus au troisième trimestre 2018.

 
0 commentaire - GeNeuro : traitement du premier patient dans l'étude australienne de Phase 2a sur GNbAC1
  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]