GeNeuro : trésorerie de 27,3 ME au 31 mars

GeNeuro : trésorerie de 27,3 ME au 31 mars

Des tubes à essai dans le laboratoire de l'Institut de recherche sur le cancer de Sutton

Boursier.com, publié le mercredi 10 mai 2017 à 18h22

La société biopharmaceutique GeNeuro, qui développe de nouveaux traitements contre les maladies neurologiques et les maladies auto-immunes, telles que la sclérose en plaques (SEP) ou le diabète de type 1, a enregistré des produits opérationnels de 1,6 million d'euros au 1er trimestre 2017, en hausse de 64% en glissement annuel.

La consommation de trésorerie issue des activités opérationnelles et d'investissement de GeNeuro s'est élevée à 7,2 ME sur le premier trimestre. Ce montant exceptionnel reflète le régime soutenu de l'essai clinique principal de phase IIb, CHANGE-MS, dans l'indication de la SEP, pour lequel pour la première fois l'ensemble des 260 patients étaient en cours de traitement au cours de ce trimestre. Compte tenu du protocole de l'étude qui prévoit une durée de traitement de 12 mois, le nombre de patients en cours de traitement, ainsi que la consommation de trésorerie, devraient commencer à décroitre rapidement au cours des deuxième et troisième trimestre 2017.

Au 31 mars 2017, la trésorerie et équivalents de trésorerie du groupe s'élevaient à 27,3 ME, assurant à GeNeuro une solide visibilité financière.

 
0 commentaire - GeNeuro : trésorerie de 27,3 ME au 31 mars
  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]