Global Bioenergies grimpe après son 'deal' suédois

Global Bioenergies grimpe après son 'deal' suédois

Des billes de bois entassées

Boursier.com, publié le mardi 27 septembre 2016 à 11h22

Global Bioenergies grimpe de 3,9% à 26,85 euros, après avoir signé un accord de partenariat avec les entités Preem, Sekab et Sveaskog en vue de produire un carburant haute performance à partir de ressources forestières en Suède... La collaboration porte sur l'étude conceptuelle de l'implantation d'une première usine dans le pays, dans le cadre du "Bio-Based Gasoline Project" soutenu par l'Agence suédoise de l'énergie.

Gilbert Dupont reste acheteur sur le dossier en visant un cours de 50,7 euros : "Nous attendons en 2016 les milestones suivants : l'achèvement de la construction du démonstrateur en octobre, le démarrage de la production à Leuna en fin d'année, des avancées majeures sur le projet IBN-One et potentiellement l'annonce de nouveaux deals de licence (IBN-Two, IBN-Three aux US...)" commente le broker.

La société rappelle qu'en avril dernier, Preem, Sekab et Sveaskog avaient annoncé avoir conclu un partenariat afin de mettre au point une essence entièrement basée sur les ressources forestières, avec le soutien de l'Agence suédoise de l'énergie. Le consortium a maintenant sélectionné le procédé Isobutène de Global Bioenergies pour transformer les sucres issus du bois en essence haute performance...

Leader dans le domaine de l'approvisionnement durable

Avec près de 30 millions d'hectares de forêts (dont 14% détenues et exploitées par Sveaskog), la Suède se place en leader dans le domaine de l'approvisionnement durable de ressources pour la transition énergétique... Pour réduire la dépendance du pays aux carburants fossiles et maximiser l'impact régional, des solutions technologiques de pointe doivent être mises en oeuvre afin de transformer cette richesse naturelle en carburants combinant haute performance, facilité de transport, simplicité d'usage avec les équipements existants, et durabilité.

Au cours des prochains mois, le consortium étudiera divers scénarios d'implantation d'usine pour convertir de façon rentable les produits et résidus forestiers en bio-isooctane, un biocarburant haute performance dérivé du bio-isobutène et présentant un indice d'octane de 100. La chaîne de valeur s'appuiera à la fois sur les activités forestières de Sveaskog, sur le procédé de conversion biomasse-sucres CelluAPP de Sekab, sur le procédé développé par Global Bioenergies de transformation des sucres issus du bois en isobutène et sur le savoir-faire de Preem en matière de production, de formulation et de distribution d'essence...

 
0 commentaire - Global Bioenergies grimpe après son 'deal' suédois
  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]