Grosses amendes pour des équipementiers automobiles japonais

Grosses amendes pour des équipementiers automobiles japonais©Boursier.com

Boursier.com, publié le mercredi 27 janvier 2016 à 12h35

La Commission européenne a infligé près de 138 millions d'euros d'amende à Melco (Mitsubishi Electric) et Hitachi, pour une entente dans le domaine des alternateurs et des démarreurs automobiles. Une troisième entreprise, Denso, a échappé à la sanction pour avoir dénoncé l'existence du cartel. Les sociétés ont reconnu leur incitation et ont accepté de conclure une transaction sur ces faits qui ont porté sur la période septembre 2004 à février 2010.

Durant la période incriminée, les trois sociétés avaient pris l'habitude de coordonner leurs réponses lors de certains appels d'offres lancés par des constructeurs automobiles, de se répartir certains constructeurs automobiles et certains projets et d'échanger des informations sensibles sur le plan commercial, comme des éléments de prix et des stratégies de marché.

Denso aurait dû écoper de 157 ME d'amende. Melco paiera 110,9 ME et Hitachi 26,9 ME.

 
0 commentaire - Grosses amendes pour des équipementiers automobiles japonais
  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]