Guerbet : sans réaction au plan de rationalisation

Guerbet : sans réaction au plan de rationalisation©Boursier.com

Boursier.com, publié le lundi 10 juillet 2017 à 09h56

Guerbet reste stable sous les 80 euros ce lundi, alors que le spécialiste mondial des produits de contraste et solutions pour l'imagerie médicale a annoncé qu'il allait cesser progressivement la commercialisation de deux produits : Hexabrix (ioxaglate de meglumine et de sodium) et Optimark (gadoversétamide). Suite à l'acquisition de l'activité de produits de contraste et systèmes d'injection de Mallinckrodt, Guerbet a pris des mesures pour rationaliser son portefeuille de marques.

Oddo reste à "alléger" sur le dossier en visant un cours 78 euros en parlant de "décision logique" sans outsider à court terme...

En 2015, la société a annoncé le retrait aux États-Unis d'Hexabrix, un agent de contraste iodé pour l'imagerie aux rayons X qui présente les mêmes indications que deux autres produits de Guerbet, Optiray (ioversol) et Xenetix (iobitridol). Les ventes d'Hexabrix en Europe, Asie et Amérique latine vont cesser progressivement, d'ici la fin de l'année 2019 au plus tard. L'offre de Guerbet (Optiray(R) et Xenetix) couvre plus de 70 pays.

Produit linéaire

De la même façon, la décision de Guerbet de cesser progressivement la commercialisation d'Optimark s'intègre dans la rationalisation de sa gamme de produits. Les produits Optimark et Dotarem (acide gadotérique) sont tous deux des agents de contraste à base de gadolinium et présentent des indications similaires pour l'IRM. Optimark est un produit linéaire confronté à une baisse de la demande mondiale, tandis que Dotarem, un produit macrocyclique et ionique, bénéficie d'une augmentation de la demande mondiale. Dotarem(R) est enregistré dans plus de 70 pays.

La commercialisation d'Optimark cessera d'abord le 26 juillet 2017 dans les pays de l'Union Européenne. Par la suite, afin d'assurer une transition progressive et la continuité d'approvisionnement pour les patients, l'arrêt de la commercialisation d'Optimark(R) s'étendra aux autres régions du monde d'ici fin 2019.

Recommandations...

La rationalisation de la gamme d'agents de contraste à base de gadolinium au profit de Dotarem est cohérente avec les récentes recommandations du Comité pour l'évaluation des risques en matière de pharmacovigilance (PRAC, Pharmacovigilance Risk Assessment Committee) de l'Agence européenne du médicament.

"Cette rationalisation nous permettra d'être conforme à notre engagement de proposer aux professionnels de santé une gamme complète de produits de contraste efficaces et sûrs afin d'améliorer le diagnostic, le pronostic et la qualité de vie des patients dans le monde entier, tout en nous offrant une meilleure efficacité industrielle et commerciale", a déclaré Yves L'Épine, Directeur général de Guerbet.

 
0 commentaire - Guerbet : sans réaction au plan de rationalisation
  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]