Havas : une dégradation qui pèse

Havas : une dégradation qui pèse

Havas-Publicité-Communication

Boursier.com, publié le lundi 20 février 2017 à 09h20

A contre-courant, Havas redonne 1,25% à 8,6 euros dans les premiers échanges de la semaine. Il faut dire qu'Exane BNP Paribas a dégradé la valeur de "surperformance" à "neutre".

 
0 commentaire - Havas : une dégradation qui pèse
  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]