Hermès : mauvaise surprise en vue ?

Hermès : mauvaise surprise en vue ?

Hermès boutique à Mumbai

Boursier.com, publié le mercredi 13 janvier 2016 à 10h44

A quelques semaines de la publication du chiffre d'affaires de l'exercice 2015 - l'échéance est prévue le 10 février -, Natixis voit des raisons de mettre la pédale douce sur le dossier Hermès. Dans une note publiée mercredi, le bureau de recherche vient d'abaisser son objectif de cours sur le sellier à 327 euros, contre une précédente cible de 358 euros. La recommandation " neutre " reste en revanche inchangée. La prudence de la banque à l'égard du groupe de luxe s'explique notamment par la dégradation de l'environnement sectoriel en fin d'année dernière.

Signaux négatifs

De fait, Natixis ne table plus que sur une croissance organique annuelle de +7,6% en 2015 pour Hermès, alors que la guidance du groupe se situe à +8%. Pour le broker, la marque montre des signes de ralentissement sur les divisions autres que la maroquinerie et devrait avoir été impactée par les attentats du 13 novembre à Paris. En dépit du statut iconique de l'enseigne, la prime dont le titre bénéficie par rapport aux comparables (32%) reste supérieure à la moyenne historique (entre 25% et 30%) et semble pour Natixis excessive compte tenu d'un différentiel de croissance qui devrait être moins marqué que par le passé.

 
0 commentaire - Hermès : mauvaise surprise en vue ?
  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]