Innate Pharma : la consommation de trésorerie s'est élevée à 4 ME pour le T3

Innate Pharma : la consommation de trésorerie s'est élevée à 4 ME pour le T3

innate pharma logo

Boursier.com, publié le jeudi 03 novembre 2016 à 07h34

Innate Pharma SA publie aujourd'hui son chiffre d'affaires et sa trésorerie pour les neuf premiers mois de l'année 2016.
Au 30 septembre 2016, la trésorerie, les équivalents de trésorerie et actifs financiers de la Société s'élevaient à 239,6 millions d'euros comprenant des actifs financiers courants et des actifs financiers immobilisés (243,6 ME au 30 juin 2016). À la même date, le total du passif financier de la Société s'élevait à 5,6 ME (4,1 ME au 30 juin 2016).

La consommation de trésorerie, équivalents de trésorerie et actifs financiers s'élevait à 4 ME pour le troisième trimestre de 2016. Ceci s'explique par l'encaissement au cours de la période du crédit impôt recherche pour l'année 2015 (7 ME) et de 2 ME relatif aux crédits-baux.

Le chiffre d'affaires sur la période se compose principalement de :
-27,2 ME au titre de l'accord de co-développement et de commercialisation signé avec AstraZeneca et correspondant à l'étalement comptable sur la période du paiement initial reçu en avril 2015 (5,9 ME pour la même période en 2015) ;
-0,7 ME au titre de l'accord de collaboration et de licence signé en juillet 2011 avec Bristol-Myers Squibb. Ce montant correspond principalement à l'étalement comptable du paiement initial reçu à la signature de l'accord (incluant un paiement d'étape de 4,4 ME pour la même période en 2015).

Paiement forfaitaire

Pour rappel, dans le cadre de l'accord de collaboration et de licence signé avec Bristol-Myers Squibb en juillet 2011, la Société a encaissé un paiement forfaitaire à la signature pour un montant de 24,9 millions d'euros (soit 35,3 millions de dollars), reçu intégralement en juillet 2011, mais dont la comptabilisation a été étalée sur la durée anticipée du programme clinique engagé au moment de la signature. Ce paiement initial a été entièrement reconnu au 30 juin 2016.

Concernant l'accord de co-développement et de commercialisation avec AstraZeneca, le versement initial de 250 millions de dollars est étalé sur la base des coûts qu'Innate Pharma s'est engagé à supporter dans le cadre de l'accord. L'état d'avancement a été évalué sur la base des coûts reconnus par rapport aux coûts totaux engagés pour ces études.

Hervé Brailly, Président du Directoire d'Innate Pharma, commente : "Ce trimestre a été une nouvelle période de progrès significatifs pour Innate Pharma : nos principaux programmes continuent leur progression en clinique et que nous maintenons une position de trésorerie solide. Des résultats préliminaires de tolérance et d'activité clinique pour IPH4102 viennent d'être présentés au congrès mondial des lymphomes cutanés. Ces résultats sont encourageants pour ce programme dont nous détenons les droits exclusifs. Récemment, notre partenaire Bristol-Myers Squibb a communiqué des données de tolérance pour lirilumab et nous attendons désormais la présentation des données d'efficacité au congrès annuel de la SITC dans quelques jours. Au-delà des programmes cliniques, nous avons continué d'investir dans nos programmes précliniques, développés en propre, afin de construire le portefeuille propriétaire de la Société au service d'une amélioration des traitements et du devenir clinique des patients aux prises avec le cancer."

 
0 commentaire - Innate Pharma : la consommation de trésorerie s'est élevée à 4 ME pour le T3
  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]