Inside Secure, sur la corde raide, se sépare de ses semiconducteurs

Inside Secure, sur la corde raide, se sépare de ses semiconducteurs©Boursier.com

Boursier.com, publié le jeudi 25 février 2016 à 08h10

Les résultats 2015 d'Inside Secure sont toujours aussi dégradés. La société a dégagé un chiffre d'affaires de 70,1 millions de dollars, en net recul, pour une marge brute qui s'est dégradée de 59,3 46,8%. La société accuse une perte opérationnelle de -21 M$, alors que cette ligne du compte de résultat était positive de 8,1 M$ en 2014.

Arrêt des semiconducteurs et plan d'économie

Pour tenter de stopper l'hémorragie, la société a lancé son désengagement de l'activité semi-conducteurs dans la division transactions sécurisées. Des négociations sont en cours avec un acquéreur potentiel. Dans la division sécurité mobile, le repositionnement est achevé sur la sécurité logicielle et les licences de technologies. Inside Secure lance en parallèle un plan de restructuration qui conduira à la suppression de 15% des effectifs dans le monde. Le coût de la restructuration sera d'environ 4 M$ en 2016. A l'issue de cette réorganisation, le groupe vise une réduction de ses coûts opérationnels d'environ 4,6 M$ sur une base annualisée.

Pour financer le projet, le groupe va avoir recours à deux augmentations de capital d'un montant total de 7 millions d'euros. La première de 5 ME avec maintien du droit préférentiel de souscription et la seconde de 2 ME à 0,75 euro par action réservée à Jolt Capital.

Le nouveau président du directoire Amedeo d'Angelo a conduit une revue stratégique en profondeur, qui a permis de confirmer le leadership de l'entreprise dans certains domaines, mais pas dans d'autres, comme les semiconducteurs, car le groupe "n'a pas la dimension et l'assise financière suffisante".

 
0 commentaire - Inside Secure, sur la corde raide, se sépare de ses semiconducteurs
  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]