Kepler Cheuvreux prudent sur le secteur pétrolier européen, reste acheteur de Vallourec

Kepler Cheuvreux prudent sur le secteur pétrolier européen, reste acheteur de Vallourec

Une plateforme offshore en construction au large du Brésil

Boursier.com, publié le vendredi 30 juin 2017 à 09h58

Kepler Cheuvreux a passé en revue le secteur pétrolier et parapétrolier européen, après avoir modifié ses projections des cours du baril. Il anticipe désormais un niveau de 50$ pour le Brent à long terme, contre 60$ précédemment. Le secteur est mis sous pression par l'accroissement de la production de pétrole de schiste aux Etats-Unis, une tendance appelée à perdurer, estime le bureau d'études, qui pense que le retour des investissements dans le secteur de l'exploration-production risque d'être plus faible que ce qu'espèrent les investisseurs. Les acteurs les plus défensifs seront les mieux protégés, ainsi que ceux qui interviennent sur le terrestre et l'aval. Une exposition aux Etats-Unis constitue également un biais intéressant, à l'image d'un Vallourec (achat, objectif inchangé de 8 euros).

La recommandation sur Total a été abaissée d'achat à conserver, pour un objectif de cours ajusté de 51 à 45 euros. Kepler Cheuvreux pense cependant que la major française reste l'un des dossiers les plus défensifs du secteur. Ce n'est pas le cas de TechnipFMC, sur lequel l'analyste passe d'achat à alléger avec une valorisation réduite de 36 à 24 euros. Parmi les autres françaises, il préconise toujours d'alléger les positions sur GTT, valorisé 29 euros par action. Sur les autres européennes, le bureau d'études est acheteur de Subsea 7, Maire Tecnimont et Petrofac.

 
1 commentaire - Kepler Cheuvreux prudent sur le secteur pétrolier européen, reste acheteur de Vallourec
  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]