Korian : le titre corrige encore

Korian : le titre corrige encore©Boursier.com

Boursier.com, publié le vendredi 16 septembre 2016 à 02h25

Korian chute encore de 4,5% à 29,34 euros ce vendredi, après avoir annoncé un nouveau plan stratégique à 5 ans, qui vise à l'amener, en 2021, à un chiffre d'affaires de l'ordre de 3,8 milliards d'euros et à une marge d'EBITDA de 14,5%. Le groupe entend aussi accroître de plus de 50% son cash-flow libre opérationnel et veut aussi maintenir sa politique actuelle de dividende. En 2019, les revenus auront déjà atteint 3,5 MdsE et la marge 14%.

La croissance sera alimentée par les deux activités traditionnelles (maisons de retraite et cliniques) mais aussi par une diversification dans le domaine des résidences service et de soins à domicile. Le groupe s'appuiera aussi sur l'optimisation de son réseau et de ses plateformes intégrées, sur le développement de sa marque et sur l'innovation dans les soins médicaux et par le digital...

"Les annonces du CMD s'avèrent peu ambitieuses avec une inertie au redressement des marges, et ce en dépit des réductions de coûts... Le maintien d'un levier élevé pourrait rendre nécessaire une augmentation de capital en cas d'acquisition stratégique" commente Natixis qui vise un cours de 31 euros en restant prudemment "Neutre".

Nombre de lits

Au 1er semestre, le chiffre d'affaires de Korian est ressorti à 1,47 milliard d'euros, en progression de plus de 16%. Le Groupe a bénéficié de l'intégration au 1er janvier de Casa Reha. La croissance organique s'est établie à 4% au cours du 1er semestre. La part de chiffre d'affaires des filiales internationales représente 47,1% du chiffre d'affaires du Groupe. Sur le 1er semestre, le nombre de lits ouverts ou acquis par Korian a augmenté de 1.044 lits, auxquels s'ajoutent les 10.182 lits de Casa Reha.

L'Ebitdar (Ebitda avant loyers) du Groupe est ressorti à 393 millions d'euros, soit un taux de marge Ebitdar/ CA de 26,7%, en recul de 30 points de base par rapport au 1er semestre 2015. L'Ebitda ressort à 206,7 ME avec un taux de marge Ebitda/ CA qui s'améliore de 50 points de base à 14,1%. Le résultat net part du groupe s'élève à 32,3 ME.

Au 30 juin 2016, la dette nette s'établissait à 2,332 MdsE en hausse de 687 ME. La situation d'endettement net reflète l'entrée en périmètre de Casa Reha. Cet impact traduit en premier lieu le prix net payé pour l'acquisition et en second lieu l'application au portefeuille des actifs immobiliers exploités par Casa Reha de la norme IAS 17. En vertu de cette dernière, des actifs corporels correspondant à la valeur des baux éligibles ainsi qu'une dette immobilière de valeur symétrique ont été inscrits au bilan. Le levier financier retraité représente 3,9 fois l'Ebitda au 30 juin.
Le 21 juillet 2016, Korian a renégocié son crédit syndiqué pour un montant total de 1,3 MdE à échéance 5 ans.

Perspectives affichées

Korian confirme attendre un chiffre d'affaires 2016 en hausse significative à près de 3 MdsE, grâce à l'intégration de Casa Reha, l'ouverture prévue de plus de 2.500 lits et la poursuite des acquisitions ciblées permettant de se renforcer dans ses quatre secteurs d'activité. Pour 2016, Korian anticipe désormais un taux de marge Ebitda/ CA voisin de 14% qui se compare à un niveau précédent voisin de 13,3%.

Le relèvement de l'objectif est lié à :
- la prise en compte d'éléments non récurrents constatés au premier semestre contribuant pour environ +30 bp sur l'année ;
- l'impact supérieur aux anticipations initiales de l'application de la norme IAS 17 sur les récentes acquisitions allemandes, représentant environ +40bp sur l'année.
Corrigé des éléments non récurrents, le taux de marge Ebitda/ CA de l'exercice est attendu autour de 13,7%.

 
0 commentaire - Korian : le titre corrige encore
  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]