L'appel de Sanofi se dessine dans le dossier Praluent

L'appel de Sanofi se dessine dans le dossier Praluent

Une boîte de l'anticholestérol Praluent, vendue aux Etats-Unis.

Boursier.com, publié le vendredi 13 janvier 2017 à 06h51

Sanofi et Regeneron ont confirmé leur intention d'interjeter appel du verdict du jury du tribunal de district dans l'affaire Praluent, et de contester l'interdiction de vente de l'anticholestérol. Amgen avait obtenu de la justice américaine il y a quelques jours ce jugement particulièrement pénalisant pour le laboratoire français et son allié américain. La juge avait cependant donné un délai de 30 jours aux défendeurs avant d'appliquer l'interdiction des ventes, pour leur laisser le temps de contester le verdict. Le délai a depuis été porté à 45 jours. Le patron de Sanofi, Olivier Brandicourt, avait estimé lors de la conférence pharma organisée par JP Morgan à San Francisco en début de semaine avoir "de bonnes chances de gagner". Plusieurs analystes pensent que Sanofi négocie en parallèle un arrangement avec Amgen, qui passerait par un pourcentage sur les ventes de Praluent, même si rien ne dit qu'un compromis est susceptible d'être trouvé.

 
0 commentaire - L'appel de Sanofi se dessine dans le dossier Praluent
  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]