L'Arabie Saoudite et la Russie discuteraient pétrole

L'Arabie Saoudite et la Russie discuteraient pétrole©Boursier.com

Boursier.com, publié le mardi 16 février 2016 à 06h58

Des rumeurs circulent quant à une rencontre entre les ministres saoudien et russe de l'énergie à Doha aujourd'hui, pour discuter du marché pétrolier. L'information a été obtenue par l'agence Bloomberg auprès d'une source proche des négociations. Un représentant du Venezuela seraient également de la partie.

En dépit de la chute de l'or noir, l'Arabie Saoudite a campé jusque-là sur ses positions : elle ne réduira pas sa production tant que les autres producteurs en dehors de l'OPEP ne s'engageront pas sur la même voie.

"Les discussions d'alcôve, orchestrées par le Qatar, existent depuis un moment", a toutefois tempéré Amrita Sen, analyste pétrolier en chef chez Energy Aspects à Londres, citée par l'agence financière. "Rien de concret n'a été décidé, mais il paraît de plus en plus sensé que les pays doivent être plus flexibles, même si Riyad va insister pour que tout le monde contribue à la réduction de production", a-t-elle ajouté.

L'OPEP a été fondée en 1960 par l'Iran, l'Irak, le Koweït, l'Arabie Saoudite et le Venezuela. Les signataires initiaux ont été rejoints par le Qatar, l'Indonésie, la Libye, les Émirats arabes unis, l'Algérie, le Nigéria, l'Équateur, le Gabon et l'Angola. L'organisation compte actuellement 13 membres, car le Gabon s'en est retiré en 1995. Elle produit environ 40% du pétrole mondial, mais possède surtout 73% des réserves prouvées.

Ce matin, le Brent de Mer du Nord livraison avril se négocie 34,71$. Le brut léger américain WTI est lui à 33,10$ pour la même échéance.

 
0 commentaire - L'Arabie Saoudite et la Russie discuteraient pétrole
  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]