L'Arcep tape sur les doigts d'Orange dans l'accès aux infrastructures

L'Arcep tape sur les doigts d'Orange dans l'accès aux infrastructures©Boursier.com

Boursier.com, publié le mercredi 27 juillet 2016 à 06h31

L'Arcep a mis en demeure hier Orange de respecter ses obligations de non-discrimination et de transparence en matière d'accès à ses infrastructures de génie civil sur le marché entreprises, dans le cadre du plan de déploiement des réseaux en fibre optique. Le régulateur rappelle avoir, dès 2008, imposé à l'opérateur historique de donner accès à ses infrastructures de génie civil de boucle locale dans de bonnes conditions, de façon à favoriser l'extension des réseaux optiques. Or les travaux de l'Arcep ont permis de démontrer qu'Orange ne jouait pas vraiment le jeu en ne recourant pas aux mêmes processus et interfaces de commande que les opérateurs alternatifs.

Par conséquent, l'Arcep a demandé au groupe, sous peine de sanction, non seulement de fournir l'accès à ses infrastructures de génie civil de boucle locale dans les mêmes conditions aux opérateurs tiers et à ses propres services d'ici au 30 septembre sur tout le territoire, mais encore respecter ses obligations de transmission d'informations trimestrielles et également de mesurer et de publier sur son site internet les indicateurs manquants relatifs aux commandes par Orange détail d'accès aux infrastructures de génie civil d'Orange pour le marché entreprises, d'ici le 31 octobre 2016.

 
1 commentaire - L'Arcep tape sur les doigts d'Orange dans l'accès aux infrastructures
  • avatar
    andre59perenche -

    Et pendant ce temps là, numéricable m'oblige à venir chez lui si je veux la fibre!!!!!!

    Je suis client Orange à Pérenchies

  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]