L'EBITDA d'EDF tient bon, le dividende est abaissé

L'EBITDA d'EDF tient bon, le dividende est abaissé©Boursier.com

Boursier.com, publié le mardi 16 février 2016 à 07h28

Parmi les résultats des quatre entreprises du CAC 40 programmés ce matin, ceux d'EDF sont sans doute les plus attendus. Dans son communiqué, le groupe souligne que tous ses objectifs annuels ont été atteints. Le chiffre d'affaires est en progression de 2,2% en données publiées à 75 milliards d'euros (-1,8% en organique) tandis que son EBITDA progresse de 1,9% à 17,6 MdsE (-0,6% en données organiques). Hors rattrapage tarifaire 2012, l'EBITDA pourrait afficher une hausse organique de 3,9%. Le résultat opérationnel du groupe est en revanche en très net déclin, -46,4%, à 4,28 MdsE, ce qui réduit le résultat net à 1,19 MdE, en baisse de -68%. Hors éléments non récurrents, le bénéfice net courant n'aurait reculé que de -0,6% à 4,8 MdsE. La dette financière nette ressortait à 37,4 MdsE, contre 34,2 MdsE un an plus tôt. Le ratio dette financière nette sur EBITDA ressort à 2,1 fois, après 2 fois fins 2014.

EDF propose un dividende de 1,10 euro par action, qui correspond à un taux de distribution de 56% après déduction du surcoût Cigéo, après 1,25 euro au titre de 2014. Le coupon sera payable en actions nouvelles. En tenant compte de l`acompte sur dividende de 0,57 euro par action payé en décembre 2015, le solde du dividende à distribuer au titre de l`exercice 2015 s`élève à 0,53 euro par action pour les actions bénéficiant du dividende ordinaire.

Cette année, le groupe vise un EBITDA compris entre 16,3 et 16,8 MdsE, et un ratio dette financière nette sur EBITDA compris entre 2 et 2,5 fois. Il s'engage sur un taux de distribution du résultat net courant compris entre 55 et 65%.

Objectif 2018 toujours d'actualité

EDF suit par ailleurs la feuille de route qui lui permet de confirmer l`ambition d`atteindre un cash-flow positif après dividendes en 2018. Les investissements nets vont diminuer progressivement pour atteindre, conformément à ce qui a été annoncé en décembre 2015, un montant maximum de 10,5 MdsE en 2018 hors nouveaux développements. Les investissements correspondant à de nouveaux développements seront financés par réallocation de capital issu de cessions d`actifs. Le plan d`actions s`appuie par ailleurs sur la poursuite de l`amélioration du besoin en fonds de roulement, avec un objectif de réduction de 1,8 MdE d'ici 2018.

 
0 commentaire - L'EBITDA d'EDF tient bon, le dividende est abaissé
  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]