L'IATA inquiète de l'impact du Brexit sur le transport aérien au Royaume-Uni

L'IATA inquiète de l'impact du Brexit sur le transport aérien au Royaume-Uni©Boursier.com

Boursier.com, publié le lundi 27 juin 2016 à 06h47

Le Brexit reste sur toutes les lèvres ce matin, notamment sur celles de l'Association internationale du transport aérien. La décision des électeurs britanniques "crée une période de grande incertitude, financière mais pas seulement", a estimé Tony Tyler, le directeur général et CEO de l'organisation. En 2015, le trafic aérien entre le Royaume-Uni et l'Union européenne a représenté 107 millions de trajets passagers. "Les liaisons aériennes facilitent l'activité, créent de l'emploi et construisent la prospérité. Il est absolument critique que quelle que soit la nature de nouvelles relations entre le Royaume-Uni et l'Union européenne, elles soient en mesure de continuer à garantir l'intérêt commun en matière de sécurité, d'efficacité et de pérennité de la connectivité aérienne", a expliqué le patron de l'IATA.

Les premières analyses laissent craindre une baisse de 3 à 5% des passagers aériens britannique d'ici 2020, à cause du ralentissement économique programmé et de la baisse de la livre sterling. L'impact de court terme sur le marché du fret aérien britannique est moins évident à cerner, mais le secteur sera nécessairement affecté à long terme, poursuit l'organisation. L'un des principaux enjeux identifiés par l'IATA est celui de la régulation, car les Britanniques auront le choix de demeurer sur le marché unique européen de l'aviation, ou de fixer à nouveau leurs propres règles.

 
0 commentaire - L'IATA inquiète de l'impact du Brexit sur le transport aérien au Royaume-Uni
  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]