L'impression 3D se structure, Prodways dans le bon wagon

L'impression 3D se structure, Prodways dans le bon wagon©Boursier.com

Boursier.com, publié le vendredi 20 novembre 2015 à 12h18

La fièvre de l'impression 3D n'est pas vraiment retombée, mais ce jeune secteur est en train de se structurer. Le spécialiste sectoriel d'Oddo Midcap a déambulé cette semaine dans les allées de formnext à Francfort, l'un des principaux salons européens dédié à cette technologie. Premier constat, il y a toujours aussi peu d'équipementiers intégrés. Cependant, quelques nouveautés sont apparues, comme la fin de l'effervescence autour des offres d'impression 3D "gadgétisées", ou la présence de nombreux acteurs très petits, qui sont par conséquent dépendants des partenariats qu'ils seront capable de nouer. Autre tendance : un passage rapide du "rapid prototyping" au "rapid manufacturing", qui a donné lieu à une forte présence d'offres de frittage de poudre métal. Enfin, et ce pourrait être une tendance de fond, les clients se tournent de plus en plus vers les acteurs les plus industrialisés.

Le temps de la transition

Dans ce contexte, Prodways a su se faire remarquer, avec un stand de grande taille et une forte fréquentation, qui fait dire à Oddo que la société a franchi une taille critique. Le public a montré de l'intérêt pour l'offre de frittage tout récente. L'analyste pense que l'adossement de l'entité au Groupe Gorgé est un élément rassurant pour les clients potentiels, qui place Prodways en bonne place pour devenir un leader du secteur. Il ne s'enflamme pas pour autant, car la transition en cours entre une activité de prototype et une activité industrialisée peut générer une pause et un allongement des cycles de vente, déjà visible chez certains acteurs. A long terme, ce phénomène n'est pas inquiétant. Mais dans l'immédiat, Oddo reste "neutre" sur Groupe Gorgé, car il juge que la valorisation de l'impression 3D dans le périmètre est adéquate. Actuellement, il assigne 13 euros à Prodways dans sa valorisation par la somme des parties de Gorgé, qui atteint au global 27 euros.

 
0 commentaire - L'impression 3D se structure, Prodways dans le bon wagon
  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]