La Banque centrale européenne n'a pas parlé extension du QE aujourd'hui

La Banque centrale européenne n'a pas parlé extension du QE aujourd'hui©Boursier.com
A lire aussi

Boursier.com, publié le jeudi 20 octobre 2016 à 14h44

La Banque centrale européenne n'a pas changé sa politique monétaire à l'issue de la réunion du 20 octobre, ce qui n'a surpris personne sur les marchés. On en reste donc à 0,00% pour le taux de refinancement, 0,25% pour le taux de facilité marginal et -0,4% pour le taux de dépôt. Ces taux servent de référence pour déterminer le coût de l'argent. Les opérations principales de refinancement de la BCE se font donc à taux 0 depuis le mois de mars dernier. La facilité de prêt marginal permet pour sa part aux établissements d'obtenir des liquidités à 24h00. Enfin, la facilité de dépôt permet aux banques de placer leurs réserves excédentaires.

Le programme de rachat d'actifs a été confirmé à 80 milliards d'euros par mois, conformément à ce qui était attendu, jusqu'en mars 2017 "ou au-delà, si nécessaire, et, en tout cas" jusqu'à ce que le conseil des gouverneurs observe un ajustement durable de l'évolution de l'inflation conforme à son objectif. La BCE continue à prévoir que ses taux directeurs resteront sur les niveaux actuels ou en-deçà "sur une période prolongée, et bien au-delà de l'horizon fixé pour les achats nets d'actifs".

Croissance régulière mais risques toujours baissiers

Mario Draghi a démarré la conférence de présentation de la décision à 14h30 à Francfort, devant un auditoire plus clairsemé qu'à l'habitude Le général en chef de la BCE précisé miser sur une croissance "modérée mais régulière" de l'économie de la zone euro et sur une accélération progressive de l'inflation, conformément à ce qui avait déjà été annoncé. Le scénario de base reste malgré tout assujetti à des risques baissiers. La réunion de décembre aura lieu après l'annonce des nouvelles projections macro-économiques établies par les services de la BCE, ce qui permettra à l'institution de disposer de nouvelles données prospectives pour sa politique, qui restera quoi qu'il en soit très accommodante. Draghi a par ailleurs précisé que le conseil n'avait pas abordé une extension du programme de soutien aujourd'hui.

 
1 commentaire - La Banque centrale européenne n'a pas parlé extension du QE aujourd'hui
  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]