La méga-fusion DuPont / Dow validée par Bruxelles, au prix d'importantes cessions

La méga-fusion DuPont / Dow validée par Bruxelles, au prix d'importantes cessions

agriculture champ colza

Boursier.com, publié le lundi 27 mars 2017 à 12h45

La fusion entre Dow Chemical et DuPont a été validée par Bruxelles le 27 mars 2017, à la condition que DuPont vende une grande partie de son activité pesticides, dont sa structure de recherche et développement, et que Dow se sépare de ses deux usines pétrochimiques et du contrat signé avec un tiers pour se procurer les ionomères vendus à ses clients.

Le portefeuille que DuPont doit vendre comprend les herbicides destinés aux céréales, au colza, au tournesol, au riz et aux pâturages (Thifensulfuron, Tribénuron, Metsulfuron, Chlorsulfuron, Triflusulfuron, Lenacil, Flupyrsulfuron, Ethametsulfuron et Azimsulfuron) et les insecticides destinés à lutter contre les insectes broyeurs et les insectes suceurs sur les fruits et les légumes (Indoxacarb, Cyazypyr et Rynaxypyr). L'américain devra aussi vendre une licence exclusive sur son produit de riziculture dans l'Espace économique européen afin de répondre aux préoccupations plus limitées concernant les fongicides. Des négociations sont d'ores et déjà en cours pour trouver un acquéreur. Dow doit se séparer de ses usines pétrochimiques en Espagne et aux Etats-Unis. Le groupe a signé dès février un accord avec SK Chemical pour ces activités. La Commission européenne a exigé la vente de la R&D de DuPont pour que l'innovation perdure dans le secteur. En effet, seules BASF, Bayer, Syngenta, DuPont et Dow disposent à l'heure actuelle d'une R&D globale dans le secteur.

 
1 commentaire - La méga-fusion DuPont / Dow validée par Bruxelles, au prix d'importantes cessions
  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]