Le CAC40 sauve son mois de mai avec Veolia et Orange

Le CAC40 sauve son mois de mai avec Veolia et Orange©Boursier.com

Boursier.com, publié le jeudi 01 juin 2017 à 07h04

Cela ne s'est pas joué à grand-chose, en l'occurrence 16 points, mais le CAC 40 a affiché en mai un quatrième mois consécutif de progression en 2017. L'indice parisien, en dépit de six séances consécutives passées dans le rouge, a progressé de 0,31% par rapport à la fin avril. Depuis le 1er janvier, il affiche 8,66% de hausse. L'indice élargi SBF120 fait un peu mieux sur le mois (+0,84%) et sur l'année (+9,8%).

Veolia a dominé le palmarès de mai sur le CAC40, avec un gain de 12,3% alimenté par le gain de beaux contrats et des trimestriels solides. L'utilité devance Orange (+10,1%), qui a profité d'un regain d'intérêt du secteur et de l'appui des analystes. Enfin, Carrefour occupe la troisième marche du podium (+7,5%), dopé par le double effet Atacadao / Bompard. Mentions spéciales pour Nokia, Atos, LafargeHolcim, Vivendi et Pernod-Ricard, qui ont gagné plus de 5%. A la baisse, ArcelorMittal (-11,1%) affiche un troisième mois consécutif dans le rouge, sur des dégagements après le bond de 175% réalisé entre janvier 2016 et février 2017. Peugeot (-8,8%) a pâti de tendances difficiles en Europe et en Chine tandis que TechnipFMC (-8,4%) peine toujours à convaincre un marché réticent vis-à-vis des services pétroliers. Société Générale, Michelin et Valeo ont aussi perdu plus de 6% en mai. Depuis le 1er janvier, les stars du CAC40 restent Kering (+38%), Atos (+27,4%) et LVMH (+25,2%), alors que cinq valeurs seulement perdent du terrain, emmenées par ArcelorMittal (-8,3%), Total (-2,98 euros) et Renault (-1,68%). Les deux autres bonnets d'âne sont pour Axa (-1%) et Société Générale (-0,16%).

Sur le SBF120, on n'arrête plus Air France KLM (+30,3%), dopée par des perspectives de redressement et le changement de perception des analystes. Soitec (+26%) se relève progressivement après son recentrage, tandis qu'EDF (+25%) a profité de l'élection d'un président français réputé pragmatique sur la question de l'énergie. Si ArcelorMittal cumule la plus mauvaise performance à la fois du CAC et du SBF, c'est DBV Technologies (-9,2%) qui suit, derrière JCDecaux (-9%). Depuis le 1er janvier, Air France KLM reste intouchable (+94,2%) tandis que Soitec (+67%) est sous la menace d'Ipsen (+63,4%). Innate Pharma (-16,3%), Bic (-15,8%) et GTT (-14,5%) sont les principales déceptions 2017 sur le SBF120.

 
0 commentaire - Le CAC40 sauve son mois de mai avec Veolia et Orange
  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]