Le marché reproche à Latécoère sa prudence pour 2017

Le marché reproche à Latécoère sa prudence pour 2017©Boursier.com

Boursier.com, publié le lundi 27 mars 2017 à 09h38

Latécoère a nettement redressé la barre en 2016, mais son horizon de court terme contrarie le marché. Le titre chute de plus de 3,5% en matinée, sous les 4 euros. Si les investisseurs apprécient les comptes 2016, les perspectives sont jugées tièdes, notamment la prévision d'une contraction assez marquée du chiffre d'affaires. La baisse de revenus envisagée est décevante mais le groupe va améliorer son résultat opérationnel courant, souligne ce matin un analyste, qui estime que le redressement opérationnel reste la priorité d'un dossier qui a souffert des années durant de son manque de rentabilité. A cause de ces déboires, rares sont les bureaux d'études qui suivent encore le titre : trois seulement en 2017, contre sept dix ans plus tôt. Le redressement de Latécoère devrait faire revenir d'autres professionnels.

Un cash-flow libre restauré

En 2016, le résultat opérationnel courant a plus que doublé à 47,9 millions d'euros, matérialisant une marge de 7,3% sur un chiffre d'affaires de 655,2 ME (+5,3%). Le bénéfice net part du groupe s'établit à 30,2 ME. En 2015, le résultat opérationnel se limitait à 18,9 ME et le bénéfice net à 2,4 ME. Le cash-flow libre récurrent a atteint 48,5 ME, un peu plus que l'objectif de 45 ME. La société a terminé l'exercice en situation de trésorerie nette positive de 1,8 ME. Cette année, les revenus devraient se contracter de -6%. Dans la branche Aérostructure, l'activité devrait décroître durant le second semestre 2017, ce qui donnera lieu à une performance dissymétrique entre les deux moitiés de l'année. Latécoère assure que les réorganisations industrielles engagées continueront de porter leurs fruits, si bien que le résultat opérationnel courant sera "en légère amélioration". Les nouveaux investissements liés au plan de transformation vont peser sur la génération de cash-flow, mais la trésorerie nette devrait s'inscrire en légère amélioration.

Le groupe s'attend à ce que les grands avionneurs lancent de nouveaux programmes au cours de deux prochaines années. Cependant, leur impact sur les sous-traitants ne sera visible qu'à compter de 2025. Sur ces bases, le chiffre d'affaires de l'activité Aérostructure devrait s'inscrire en baisse en 2017 avant de se stabiliser sur la période 2018-2020. La division Systèmes d'Interconnexion devrait en revanche afficher un chiffre d'affaires en croissance sur la période 2017-2020. Des anticipations qui sont donc un peu trop sages pour le marché...

 
1 commentaire - Le marché reproche à Latécoère sa prudence pour 2017
  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]