Le plan d'action marseillais d'ANF Immobilier doit encore porter ses fruits

Le plan d'action marseillais d'ANF Immobilier doit encore porter ses fruits©Boursier.com

Boursier.com, publié le mercredi 27 juillet 2016 à 10h44

L'actif net réévalué triple net d'ANF Immobilier ressortait à 26,20 euros au 30 juin dernier, en baisse par rapport au 1er janvier (28,50 euros). Une contraction qui s'explique par la distribution d'un dividende exceptionnel, l'ajustement de la juste valeur des instruments de couverture et la réduction de la valeur des commerces marseillais.

Les revenus locatifs de la foncière ont cependant progressé de 11% à 25,8 millions d'euros, pour un EBITDA récurrent en hausse de 12% à 17,6 ME. Le bénéfice net récurrent EPRA part du groupe s'apprécie de 15% à 7,9 ME. En données publiées, il est déficitaire de -15 ME à cause de la dépréciation des actifs marseillais.

"La transformation se concrétise grâce à la cadence élevée des livraisons d'actifs tertiaires loués dans les métropoles régionales, 45 millions d'euros au premier semestre, et grâce à la mise en place d'un plan d'action dédié au patrimoine historique marseillais", explique le management, qui confirme viser sur l'exercice une hausse de 10% du bénéfice net récurrent EPRA.

 
0 commentaire - Le plan d'action marseillais d'ANF Immobilier doit encore porter ses fruits
  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]