Le premier puits offshore uruguayen de Total n'est pas concluant

Le premier puits offshore uruguayen de Total n'est pas concluant

Tour Total

Boursier.com, publié le lundi 22 août 2016 à 08h14

Total n'a pas trouvé d'hydrocarbures dans le puits Raya-1 foré en eaux très profondes en Uruguay, a annoncé le groupe français à son partenaire local, la compagnie publique Ancap. D'autres analyses sont en cours pour jauger des capacités du reste du bloc 14, indique la major dans un courrier relayé par l'Agence Bloomberg. Le bilan devrait être disponible en fin d'année. Total détient 50% d'intérêts dans le bloc 14, aux côtés d'ExxonMobil et Statoil.

Le groupe français a dépensé 223 millions de dollars de licences en Uruguay, selon son rapport annuel : 100 M$ sur le bloc offshore 14 et 123 M$ sur les blocs onshore 1 et 2.

 
0 commentaire - Le premier puits offshore uruguayen de Total n'est pas concluant
  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]