Legrand pourrait souffrir du Brexit par ricochet, estime Jefferies

Legrand pourrait souffrir du Brexit par ricochet, estime Jefferies©Boursier.com

Boursier.com, publié le mardi 26 juillet 2016 à 09h48

Jefferies a adopté un avis négatif sur Legrand, en passant à "sousperformance" contre "conserver" précédemment, après une vaste revue d'effectif du secteur des biens d'équipement en Europe. À ce stade, le bureau d'études explique que les implications du Brexit sont encore assez opaques, mais qu'elles devraient nécessairement être négatives sur la confiance des affaires en Europe. Son nouveau scénario mise sur une baisse de 1% la production industrielle européenne en 2017, même s'il concède que son anticipation est risquée, à la fois à la hausse et à la baisse. Sur la base de cette hypothèse, les projections 2017 de résultats pourraient être trop élevées de 10%, avec une sensibilité plus marquée sur certains dossiers, dont le groupe limougeaud. L'objectif de cours est ramené de 47 à 41 euros. "Même s'il dispose de marges stables est élevées, Legrand affiche une sensibilité moyenne à la production industrielle et nous estimons que sa valorisation est excessive", résume Jefferies.

 
0 commentaire - Legrand pourrait souffrir du Brexit par ricochet, estime Jefferies
  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]