Les A380 d'Iran Air sur la sellette

Les A380 d'Iran Air sur la sellette

Photo A 380 Airbus

Boursier.com, publié le mardi 28 juin 2016 à 07h53

En janvier dernier, l'Iran et la France avaient renoué leurs liens autour de plusieurs accords, dont un spectaculaire contrat aéronautique destiné à renouveler la flotte obsolète d'Iran Air avec 118 Airbus flambants neufs. Un contrat d'ailleurs très détaillé malgré une période de discussions limitée, puisqu'il comprenait 21 appareils de la famille A320ceo, 24 de la famille A320neo, 27 de la famille A330ceo, 18 A330neo, 16 A350-1000 et 12 A380. Un peu trop détaillé en fait, puisque l'Iran ne voudrait pas des A380. Un officiel iranien a d'ailleurs expliqué à l'agence Reuters que l'annonce de janvier ne constituait qu'une possibilité, et pas une commande ferme. Des doutes subsistent donc sur cette partie de l'accord, même si le reste des engagements, 106 avions donc, paraît plus solide.

Selon le prix catalogue Airbus version 2016, un A380 vaut 432,6 millions de dollars, ce qui en fait l'avion civil le plus cher du monde, devant le B777-9X de Boeing (400 M$). Les prix catalogues sont théoriques et les compagnies obtiennent systématiquement des ristournes substantielles, en particulier lors des commandes de grande ampleur.

 
9 commentaires - Les A380 d'Iran Air sur la sellette
  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]