"Les Amis de la Terre" demande à Société Générale et Crédit Agricole de renoncer au projet TJB2

"Les Amis de la Terre" demande à Société Générale et Crédit Agricole de renoncer au projet TJB2

Peabody Energy a confirmé avoir soumis une offre indicative pour l'acquisition de Macarthur Coal Limited, leader australien de la production de charbons métallurgiques.

Boursier.com, publié le mardi 17 mai 2016 à 10h22

L'association "Les Amis de la Terre" a prévu d'intervenir lors des assemblées générales du Crédit Agricole, mercredi, et de la Société Générale, jeudi, pour demander aux deux banques de ne pas participer à l'agrandissement de la centrale à charbon indonésienne de Tanjung Jati B. L'organisation, en association avec Greenpeace, rappelle que BNP Paribas s'est retirée du projet. "On nage en pleine hypocrisie. D'un côté le Crédit Agricole et la Société Générale s'engagent à mettre en oeuvre l'Accord de Paris et à aligner leurs activités avec une trajectoire 2oC. De l'autre, elles considèrent qu'elles peuvent toujours financer de nouvelles centrales à charbon", souligne Lucie Pinson chargée de campagne Finance privée / Coface aux Amis de la Terre.

"L'Indonésie a un énorme potentiel dans les énergies renouvelables et le développer pour répondre aux besoins des populations coûterait un dixième de ce qui a été dépensé en subventions aux énergies fossiles sur ces 10 dernières années", argumente pour sa part Hindun Mulaika de Greenpeace Indonésie.

Les deux associations estiment qu'il est encore temps pour les deux banques hexagonales de rectifier le tir : "si les deux banques se sont engagées auprès de leur client Sumitomo, le financement n'est pas encore conclu, et il est encore temps de suivre l'exemple de la BNP Paribas et de se retirer du projet", estiment-elles.

 
0 commentaire - "Les Amis de la Terre" demande à Société Générale et Crédit Agricole de renoncer au projet TJB2
  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]