Les créanciers de Solocal lancent un ultimatum avant l'assemblée générale

Les créanciers de Solocal lancent un ultimatum avant l'assemblée générale©Boursier.com

Boursier.com, publié le vendredi 09 décembre 2016 à 12h33

Après les actionnaires, c'est au tour des créanciers de Solocal de prendre position en amont de l'assemblée générale cruciale qui se tient le 15 décembre prochain. Les membres du groupe Ad Hoc des créanciers ont fait savoir qu'ils avaient notifié ce 9 décembre à l'agent et à l'ensemble des créanciers l'accélération (i.e. le lancement de la procédure d'exigibilité) de l'intégralité de la dette du groupe, soit un montant de 835,4 millions d'euros, "suite aux nombreux défauts constatés et en cours depuis le 30 juin 2016". Elle sera exercée dès le 16 décembre si le plan proposé par la direction venait à être repoussé lors de l'assemblée. "Le groupe Ad Hoc des créanciers réitère son plein et entier soutien au conseil d'administration avec qui il a pu finaliser un accord permettant de désendetter significativement le groupe tout en lui donnant les moyens de financer et opérer son retournement". Il considère que c'est le seul moyen de mettre fin aux difficultés financières de l'entreprise, de préserver l'emploi et de finaliser sa transformation numérique.

Cette annonce fait suite à celle du bloc BJ Invest (Benjamin Jayet), D&P Finance (Didier Calmels) et des associations "Les Actionnaires de Solocal Group" (Benjamin Jayet) et "Solocalensemble" (Baudoin de Pimodan), qui revendiquent plus de 12% des droits de vote ou intentions manifestées de vote et ont annoncé leur intention de voter contre le plan.

 
4 commentaires - Les créanciers de Solocal lancent un ultimatum avant l'assemblée générale
  • avatar
    giloma -

    Les banques qui connaissent les porteurs de ces actions auraient dû adresser un bulletin aux intéressés pour qu'ils donnent , au moins, leur pouvoir au président pour contrer les innocents qui veulent faire mourir solocal !

  • avatar
    giloma -

    et il est à souhaiter que les inconditionnels du massacre en tiennent compte pour éviter la mise de la clef sous la porte de solocal

  • avatar
    giloma -

    12 % d'actionnaires ne peuvent quand même pas faire suer 88% ce sont des gens qui ont sans doute les moyens de perdre leur capital !! des égoïstes qui ne voient pas le danger de voir des ouvriers grossir les rangs des chômeurs ! Il faut que tous les actionnaires présentent leurs titres à l'assemblée pour faire chuter se mouvement d'incapables!

    avatar
    auver63 -

    et pourtant je crains bien que ce soit ce qui va nous arriver le 15 !!mais je croise les doigts !je me rappelle de rodriguez group qui a fait la meme chose et qui a fini en faillite totale et nous avons tout perdu !!

  • avatar
    giloma -

    Ce n'est pas quand même 12% d'actionnaires qu'ils vont fichre la

  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]