Les investisseurs ont de l'appétit pour les penny stocks en début d'année

Les investisseurs ont de l'appétit pour les penny stocks en début d'année©Boursier.com

Boursier.com, publié le vendredi 17 février 2017 à 12h10

Le palmarès 2017 de la Bourse de Paris fait la part belle aux "penny stocks", qui ont permis à des investisseurs d'aller chercher du levier sur des dossiers en situation spéciale, avec de grosses prises de risques. On retrouve par exemple Avenir Telecom aux avant-postes, sur un gain de l'ordre de 150%, tandis que Solocal a gagné 75% et que Groupe Flo s'adjugeait 72%. L'ancien Pages Jaunes est en pleine restructuration financière tandis que les deux autres sociétés sont en procédure collective. Avanquest (+132%) s'intercale, car le marché joue le redressement de la société. MND, qui s'est envolé de 147%, est dans une situation un peu différente, puisque le titre a quasiment doublé hier à l'annonce d'un contrat historique en Chine.

A la baisse, les déceptions sur les sociétés de biotechnologie dominent le début d'année et constituent une bonne piqure de rappel sur la prise de risque que représente le secteur. Adocia (-65%), Innate (-26%) et Poxel (-24%) ont souffert. CGG (-33,4%) figure aussi parmi les plus fortes baisses de la place après avoir confirmé qu'il lui faudra nouvelle recapitalisation pour assurer sa pérennité. Plus incongru, la présence de la SMTPC, un concessionnaire d'infrastructure marseillais, dont le titre a coulé de 26% depuis le début de l'année à cause de la mise en service d'une nouvelle rocade qui va peser sur ses recettes.

Les plus belles performances hors valeurs spéculatives à Paris en 2017 sont celles de STMicroelectronics (+23,4%), Zodiac (+22% avec l'OPA à venir de Safran) et ArcelorMittal (+21%).

 
1 commentaire - Les investisseurs ont de l'appétit pour les penny stocks en début d'année
  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]