Mannai va racheter Gfi Informatique à 8,50 euros par action

Mannai va racheter Gfi Informatique à 8,50 euros par action

Le logo de Gfi Informatique

Boursier.com, publié le lundi 23 novembre 2015 à 06h45

La dernière opération de fusion acquisition en date sur la place parisienne concerne une valeur des technologies de l'information. Gfi Informatique va quitter le giron des fonds Apax et Boussard & Gavaudan pour rejoindre Mannai Corporation, un groupe diversifié qatari. L'accord signé entre les parties concerne 51% du capital de la SSII, pour 8,50 euros par titre. Il valorise Gfi 561 millions d'euros, soit une prime de 34% sur les cours moyens des 20 derniers jours. Conformément à la législation, une offre sera déposée à l'attention des actionnaires minoritaires, dans des conditions identiques. Les porteurs de BSAAR se verront proposer 4,66 euros par bon. A ce stade, Mannai souhaite maintenir la cotation des actions sur Euronext Paris.

L'équipe de direction actuelle va rester en place. L'acquéreur souhaite se positionner en actionnaire de long terme et veut faire de Gfi un leader des services informatiques dans la zone Europe, Afrique, Moyen-Orient. Le conseil d'administration a accueilli favorablement ce projet amical, qui pourrait accélérer le développement du groupe.

La transaction se ferait en plusieurs temps. D'abord, Mannai acquerra 25% du capital, puis signera une action de concert avec Apax et B&G via un pacte d'actionnaire. L'offre publique aux minoritaires sera lancée par la suite. Postérieurement à l'offre, Mannai se porterait acquéreur auprès de deux fonds d'un nombre d'actions lui permettant de monter à 51% des parts, dans des conditions identiques. Les parties ont aussi signé des promesses de vente et d'achat sur le solde des titres Apax et B&G sous certaines conditions (le niveau du résultat net de Gfi).

La société française va lancer les procédures d'information réglementaires et consulter son personnel. Un expert indépendant sera nommé pour évaluer le prix proposé. Gfi s'est adjoint les services d'Edmond de Rothschild Corporate Finance comme conseil financier et de Cohen Amir-Aslani comme conseil juridique.

Pour l'anecdote, on rappellera que 8,50 euros était le prix proposé par Fujitsu en... 2007 ! L'OPA hostile lancée sur Gfi avait alors échoué, l'initiateur n'obtenant que 40,6% du capital.

 
1 commentaire - Mannai va racheter Gfi Informatique à 8,50 euros par action
  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]