Marchés : des mots d'analystes

Marchés : des mots d'analystes©Boursier.com
A lire aussi

Boursier.com, publié le vendredi 27 janvier 2017 à 08h50

- JP Morgan relève de "souspondérer" à neutre sa recommandation sur STMicroelectronics, pour un objectif rehaussé de 7,80 à 12,50 euros.
- Invest Securities relève de conserver à acheter sa recommandation sur Transgène, en visant 5,50 euros contre 3,92 euros précédemment.
- Goldman Sachs abaisse sa recommandation sur la Scor d'achat à neutre, malgré un objectif ajusté de 33 à 35 euros.
- Oddo démarre le suivi de FFP à l'achat en visant 98 euros.
- Barclays abaisse son avis de surpondérer à pondération en ligne sur Safran, dont l'objectif de cours réduit de 82 à 65 euros.
- HSBC a relevé de 125 à 132 euros son objectif de cours sur Essilor, en restant acheteur.
- Jefferies relève de sousperformance à conserver sa recommandation sur M6, en visant 18,50 euros contre 13 euros précédemment.
- Crédit Suisse relève sa recommandation sur STMicroelectronics de sousperformance à neutre, emportant son objectif de cours de 6,50 à 11,75 euros.
- AlphaValue relève sa recommandation sur STMicroelectronics de vendre à accumuler.
- Berenberg reste acheteur d'Alten, l'objectif de cours est relevé de 71,50 78 euros.
- Liberum relève sa recommandation sur JCDecaux à l'achat.
- Liberum reste acheteur de STMicroelectronics, les revalorise de 13,40 à 15 euros
- Société Générale passe de conserver à vendre sur Cegedim, malgré un objectif ajusté de 22 à 24,50 euros.
- Société Générale passe d'acheter à conserver sur Bénéteau, mais ajuste de 12,50 à 14 euros son objectif.
- Portzamparc reste acheteur sur Bénéteau et relève de 12,80 à 14,50 euros son objectif de cours.
- Portzamparc reste à renforcer sur Manitou mais relève son objectif de cours de 17,30 à 22,50 euros.
- Midcap Partners Louis Capital Markets abaisse de 80 à 40 euros son objectif de cours sur Adocia, pour une recommandation qui recule d'achat à neutre.
- Bryan Garnier démarre le suivi de Nanobiotix à l'achat en visant 35 euros.
- Bernstein reste à surperformance sur LVMH, dont l'objectif de cours est relevé de 200 à 210 euros.

 
1 commentaire - Marchés : des mots d'analystes
  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]