Marchés : du mieux en Asie...

Marchés : du mieux en Asie...

illustration pour marchés asie

A lire aussi

Boursier.com, publié le mardi 04 août 2015 à 07h59

Malgré la nouvelle baisse de Wall Street qui s'est affiché dans le rouge lundi en clôture, alors que les pétrolières ExxonMobil et Chevron ont continué de peser sur la tendance dans le sillage du repli du baril, les places asiatiques étaient plus fermes ce mardi. Shanghai reprend 2,3%, suivi de Hong Kong (+0,1%) et de Seoul (+0,8%), alors que Singapour perd modestement 0,15% et que Tokyo limite son retard à 0,27%.

La Chine en question

En Chine, rappelons que l'activité du secteur manufacturier a accusé une contraction plus sensible qu'annoncé initialement en juillet, la plus forte depuis deux ans, sur fond de baisse des commandes, selon les résultats définitifs de l'enquête mensuelle Markit réalisée auprès des directeurs d'achats publiée lundi. De quoi secouer les indices boursiers de la région hier et peser un peu plus sur le marché du pétrole avec un baril WTI de retour sous la barre des 50$, au plancher depuis le début de l'année.
L'indice PMI a reculé à 47,8, soit son plus bas niveau depuis juillet 2013, après 49,4 en juin, alors qu'une première estimation était ressortie à 48,2. Il a marqué ainsi un cinquième mois consécutif de contraction de l'activité.
Les nouvelles commandes sont repassées dans le rouge en juillet après avoir rebondi en juin et la production a diminué pour le troisième mois consécutif, son sous-indice revenant à 47,1, au plus bas depuis trois ans et demi...

L'enquête de Markit a souligné aussi que la détérioration des conditions d'activité a conduit les entreprises du secteur à réduire leurs recrutements et leurs prix.

L'euro/dollar sans réaction

La parité euro/dollar campe toujours stable sous la barre des 1,10 ce mardi. Selon le dernier rapport gouvernemental aux Etats-Unis, les revenus personnels des ménages pour le mois de juin 2015 ont augmenté de 0,4% en comparaison du mois antérieur, contre +0,3% de consensus. Les dépenses des ménages ont progressé quant à elles de 0,2%, en ligne avec le consensus. L'indice de prix 'core-PCE' a pris 0,1% par rapport au mois antérieur et de 1,3% sur un an.
L'ISM manufacturier du mois de juillet est quant à lui ressorti à 52,7, contre 53,5 de consensus de place. L'indice Markit PMI manufacturier américain du mois de juillet, pour sa lecture finale, est ressorti à 53,8, en ligne avec le consensus, contre 53,6 pour la lecture antérieure.

Les dépenses de construction aux Etats-Unis pour le mois de juin 2015 se sont établies en hausse timide de 0,1% par rapport au mois antérieur, contre +0,6% de consensus et +1,8% pour la lecture révisée (en forte hausse) du mois de mai. Les dépenses de construction du mois de juin ont tout de même progressé de 12% en glissement annuel... La parité euro/dollar n'a donc pas bronché sous la barre des 1,10 entre banques, toujours dans l'attente d'une clarification du calendrier de la Fed qui devrait durcir progressivement sa politique monétaire à partir de l'automne prochain...

 
0 commentaire - Marchés : du mieux en Asie...
  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]