Marchés : l'Asie grimpe malgré tout...

Marchés : l'Asie grimpe malgré tout...

Spéculation bourse asie marché asiatique

A lire aussi

Boursier.com, publié le jeudi 23 juillet 2015 à 08h14

Alors que Wall Street a encore perdu du terrain mercredi soir, pénalisé par les publications trimestrielles de certains poids lourds "technologiques", l'Asie remonte ce jeudi matin... Shanghai reprend 2%, suivi de Hong Kong en hausse de 0,5%. La Bourse de Tokyo grimpe de 0,35% avec Seoul (+0,15%) et Singapour (+0,4%). Les grandes valeurs technologiques Apple (-4%) et Microsoft (-3,7%) ont subi des prises de bénéfices appuyées après l'annonce de leurs résultats, sans trop peser malgré tout sur leurs sous-traitants asiatiques.

Facteur de soutien, les députés grecs ont adopté dans la nuit de mercredi à jeudi à une très large majorité le deuxième train de réformes imposé par les créanciers d'Athènes en échange de négociations sur un nouveau plan d'aides, qui devraient s'ouvrir vendredi à Athènes. Les réformes ont été adoptées par 230 voix sur 300, malgré la fronde de 36 des 149 élus de Syriza... Les "frondeurs" étaient ainsi trois de moins qu'il y a une semaine lors du vote des premières mesures...

Sur le pétrole en revanche, la tendance reste lourde avec un baril de Brent à 56$. D'après le dernier rapport hebdomadaire dévoilé par le Département à l'Energie américain, les stocks commerciaux de brut, hors réserve stratégique, ont progressé de 2,5 millions de barils lors de la semaine close au juillet, à 463,9 millions de barils. Jamais les stocks n'avaient été aussi élevés à cette période de l'année depuis au moins 80 ans... Le consensus tablait sur une baisse de 2,2 millions de barils. Les stocks d'essence ont eux reculé de 1,7 million de barils, contre une hausse de 300.000 barils attendue. Alors que les stocks de produits distillés (gazole et fioul de chauffage) ont progressé de 0,2 million de barils, contre une augmentation de 1,8 million de barils anticipée. Le baril de Brent pointe sur les 56$.

Sur les devises, la parité euro/dollar s'est installée au-dessus des 1,09 unités, à 1,0935 entre banques.

 
0 commentaire - Marchés : l'Asie grimpe malgré tout...
  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]