Marchés : l'Asie salue à son tour Mario Draghi !

Marchés : l'Asie salue à son tour Mario Draghi !©Boursier.com
A lire aussi

Boursier.com, publié le vendredi 23 octobre 2015 à 08h10

Les places boursières asiatiques progressaient vendredi, dans le sillage de Wall Street et de l'Europe, après que le président de la BCE, Mario Draghi, a réaffirmé son intention d'agir davantage contre les risques de déflation dans la zone euro.

A Tokyo, l'indice Nikkei bondissait de 2,3% peu avant la clôture, tandis qu'à Shanghai, l'indice composite gagnait 0,6% et qu'à Hong Kong, le Hang Seng montait de 1,3% en séance. De son côté, Séoul avançait de 0,9%, Taiwan prenait 0,8%, Sydney bondissait de 1,7% et Singapour s'appréciait de 1%. Enfin, à la Bourse de Bombay, l'indice BSE Sensex gagnait 0,7% en matinée.

Sur le marché des changes, l'euro se stabilisait vendredi matin face au dollar, à 1,1115$ (+0,09%) après avoir plongé d'environ 2% jeudi après le discours accommodant de Mario Draghi.

Le président de la BCE a ainsi ravi les marchés boursiers mondiaux, en promettant que l'institution débattrait en décembre de l'opportunité d'agir davantage pour soutenir les prix et l'activité.
La chute des prix des matières premières et le ralentissement des économies émergentes pèsent actuellement sur les perspectives économiques, a reconnu M. Draghi, ce qui justifie une vigilance accrue de la part de la banque centrale européenne.

"Nous sommes prêts à agir si nécessaire (...) Nous sommes prêts à considérer toute la gamme des instruments de politique monétaire, a affirmé M. Draghi. Il a aussi appelé les gouvernements européens à agir pour stimuler la croissance : "les politiques budgétaires doivent soutenir la reprise économique tout en respectant les règles budgétaires de l'UE", a-t-il poursuivi.

En Asie, les marchés espèrent que la Banque du Japon, qui se réunira le 30 octobre, annoncera de nouvelles mesures de soutien à l'économie, alors que les "Abenomics" n'ont pas encore réussi à redresser l'économie nippone. Celle-ci menace de retomber en récession au 3ème trimestre, tandis que l'inflation est encore très loin de l'objectif de 2% que s'est fixé la banque centrale.

En Chine, de nouvelles mesures de soutien des autorités sont aussi espérées après la publication, en début de semaine, d'une croissance économique ralentie au 3ème trimestre, à 6,9%.

 
0 commentaire - Marchés : l'Asie salue à son tour Mario Draghi !
  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]