Mauna Kea Technologies : pourrait lever autour de 4 ME

Mauna Kea Technologies : pourrait lever autour de 4 ME©Boursier.com

Boursier.com, publié le vendredi 31 juillet 2015 à 19h31

Mauna Kea Technologies annonce la réinitialisation de sa ligne de financement en fonds propres avec la Société Générale. Cette fois, elle consiste en l'émission de 1,18 million de bons de souscription d'actions (BSA).

Emission de BSA

Au cours actuel de l'action, l'utilisation de cette nouvelle ligne de financement, dont la taille correspond au solde de la première ligne de financement, procurerait à Mauna Kea Technologies un financement complémentaire de 4,1 millions d'euros. Ce financement servira à améliorer la position de trésorerie de Mauna Kea Technologies, qui était de 12 ME au 30 juin 2015, et à financer son développement commercial. Dans le cadre de cette nouvelle ligne de financement, et sous réserve du respect de certaines conditions, Société Générale s'est engagée par exercice des BSA émis à son profit, à souscrire, en une ou plusieurs fois, 1,18 million d'actions nouvelles représentant 7,6% du capital actuel au cours des 12 prochains mois. La souscription se fera au rythme qu'elle choisira, avec la moitié dans les 6 mois suivant la date d'émission des bons.

Souscription à 3 euros minimum

Pour chaque tranche, le prix d'émission des actions nouvelles fera ressortir une décote de 5% par rapport à la moyenne des cours pondérée par les volumes des trois séances de bourse précédant sa fixation. Il est précisé que ce prix d'émission ne pourra être inférieur à 3 euros.

Dans l'hypothèse d'une utilisation en totalité de cette nouvelle ligne de financement, un actionnaire détenant 1% du capital verrait sa participation passer à 0,93% du capital.

Trésorerie trop juste pour couvrir les 12 prochains mois

Au 30 juin 2015, la société disposait d'une trésorerie de 12 ME couvrant les besoins de trésorerie du groupe jusqu'au 30 juin 2016, c'est-à-dire pour une période de 11 mois. Pour couvrir les besoins du groupe pour les 12 prochains mois à partir de ce jour, la société estime qu'elle aurait besoin d'1 ME supplémentaire. Ils devraient être obtenus au travers de cette nouvelle ligne de financement. Dans l'hypothèse où cette nouvelle ligne de financement ne suffirait pas à couvrir les besoins de trésorerie du groupe, Mauna Kea Technologies envisagerait d'autres formes de financement complémentaire afin de faire face à ses besoins.

Une seconde opération soutenue par Société Générale

Rappelons qu'au titre de la précédente ligne de financement en fonds propres, la Société Générale s'était engagée à souscrire 1,39 millions d'actions nouvelles sur exercice des BSA souscrits par elle. Sur la base de cette première ligne de financement, 210.000 actions nouvelles avaient été créées à la suite des tirages réalisés par la Société Générale jusqu'à la suspension de cette ligne de financement dans le cadre du placement privé réalisé par la Société début mai 2015.

Société Générale précise qu'elle n'a pas vocation à rester au capital de Mauna Kea.

 
0 commentaire - Mauna Kea Technologies : pourrait lever autour de 4 ME
  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]