McDonald's se sépare de Leo Burnett (Publicis) aux Etats-Unis

McDonald's se sépare de Leo Burnett (Publicis) aux Etats-Unis

McDonald's frite coca

Boursier.com, publié le mardi 30 août 2016 à 07h09

Publicis a perdu un contrat emblématique aux Etats-Unis, puisque la chaîne de restauration rapide McDonald's a tourné le dos à Leo Burnett pour se jeter dans les bras d'Omnicom. Ou plus précisément dans les bras d'une nouvelle agence appartenant à Omnicom. Le groupe américain a "spécialement bâti pour nous la nouvelle agence du futur", a expliqué la responsable du marketing de McDonald's, Deborah Wahl, dans un entretien accordé à 'Ad Age'. La revue du budget aura duré quatre mois. Leo Burnett détenait le compte de la chaîne aux Etats-Unis depuis 35 ans. L'agence évoque dans un communiqué sa fierté d'avoir participé à l'aventure, tout en jugeant cet épilogue "évidemment très décevant". Deborah Wahl a pour sa part poliment salué le "grand partenaire" qu'a représenté l'agence de Publicis. Le groupe français continue par ailleurs à travailler pour McDonald's dans d'autres régions du monde, même si le budget-roi est perdu. Ad Age classe l'américain au 28ème rang des annonceurs aux Etats-Unis, avec 1,43 milliard de dollars dépensés l'année dernière.

Un quatrième budget conséquent sort du groupe

Publicis a perdu plusieurs contrats emblématiques dernièrement, même si cette rotation fait partie du quotidien des agences. Ces échecs ont davantage attiré l'attention car ils ont été exacerbés par le fiasco du rapprochement avec Omnicom. Le groupe a notamment perdu en moins d'un an le budget Procter & Gamble, celui de L'Oréal USA et celui de Walmart, auxquels vient donc s'ajouter McDonald's.

 
0 commentaire - McDonald's se sépare de Leo Burnett (Publicis) aux Etats-Unis
  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]