Medasys : Noemalife garantirait 3 ME de 'new money'

Medasys : Noemalife garantirait 3 ME de 'new money'©Boursier.com

Boursier.com, publié le jeudi 26 novembre 2015 à 09h21

L'Autorité des marchés financiers a accordé à Noemalife, actionnaire de Medasys à hauteur de 45,01%, une dérogation à l'obligation de déposer une offre publique visant les titres de Medasys. Cette demande de dérogation avait été introduite par Noemalife dans le cadre du projet d'augmentation de capital avec maintien du droit préférentiel de souscription d'un montant global de 5 ME. Cette opération sera soumise au visa de l'AMF qui devrait intervenir dans les prochains jours.

Medasys a notamment pu constater que dans l'attente de la mise en place de programmes gouvernementaux liés au projet de loi relative aux Groupements Hospitaliers Territoriaux, "le nombre d'appels d'offres a fortement baissé impactant le chiffre d'affaires de Medasys de (-15%) sur la France au 30 juin 2015 par rapport au 30 juin 2014". Dans ce contexte, Medasys a souhaité anticiper des difficultés de trésorerie à compter de 2016 en soumettant à ses actionnaires le projet d'augmentation de capital et en obtenant un échéancier de paiement des dettes fiscales et sociales auprès de la Commission des Chefs de Services Financiers des Hauts de Seine le 29 octobre 2015.

Dans le cadre de l'augmentation de capital, Noemalife a pris l'engagement, sous réserve d'obtenir une dérogation lui assurant de ne pas se retrouver en situation d'offre publique obligatoire, de garantir le succès de l'augmentation de capital et de passer, si cela s'avérait nécessaire, un ordre de souscription complémentaire dans le cadre de l'attribution des titres non souscrits de telle sorte qu`un montant de 3 ME en 'new money' soit atteint.

Au résultat de l'augmentation de capital susvisée, et dans l'hypothèse où aucun actionnaire de la société Medasys ne souscrirait à celle-ci, la société Noemalife, compte-tenu des engagements susvisés, pourrait venir à détenir jusqu'à 23.987.723 actions Medasys représentant autant de droits de vote, soit 61,9% du capital et des droits de vote de cette société,se plaçant ainsi dans l'obligation de déposer un projet d'offre publique sur les actions Medasys. Dans ce cadre, l'AMF a donc octroyé une dérogation au profit de Noemalife, justifiée par la souscription à une augmentation de capital d'une société en situation avérée de difficulté financière, soumise à l'approbation de l'AG des actionnaires de Medasys en date du 4 décembre 2015.

L'opération permet donc de garantir à Medasys qu'au terme de celle-ci, en cas d'autorisation accordée par l'AG, Medasys disposera a minima de 3 ME en numéraire, "ce qui lui permettra de poursuivre le financement de son exploitation sur l'exercice 2016".

 
0 commentaire - Medasys : Noemalife garantirait 3 ME de 'new money'
  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]