Metabolic Explorer a perdu 7 ME en 2015, mais espère concrétiser des accords cette année

Metabolic Explorer a perdu 7 ME en 2015, mais espère concrétiser des accords cette année

billets euros banque

Boursier.com, publié le jeudi 31 mars 2016 à 07h58

Metabolic Explorer évoque un "exercice contrasté" à l'heure de publier ses résultats 2015. Car si d'un côté les négociations continuent pour valoriser les technologies de la société clermontoise, elle a subi un revers majeur avec l'abandon par SK Chemical de la licence PDO. Les comptes s'en ressentent : les revenus sont passés de 6,64 ME en 2014 à 2,80 ME en 2015, tandis que la perte opérationnelle s'est alourdie de -3,8 à -6,93 ME en un an. La perte nette avoisine -7 ME, alors qu'elle ressortait à -3,78 ME en 2014.

La trésorerie nette d'endettement ressortait à 1,5 ME contre 2,2 ME un an avant (9,2 ME de trésorerie brute et 7,7 ME de dette financière). La consommation de liquidité sur l'exercice a atteint 6,8 ME. Elle a été financée par les 5 ME levés via la ligne de financement en fonds propres (PACEO Société Générale).

"L'entreprise aborde 2016 avec, d'une part, une visibilité améliorée sur son calendrier d'industrialisation et, d'autre part, une visibilité financière cohérente avec ce calendrier", explique le management, qui prévoit "plusieurs accords commerciaux" cette année pour le programme L-Méthionine. Par ailleurs, METEX garde confiance dans le potentiel de sa technologie PDO et évoque "des alternatives en vue de la valorisation", en restant évasif. Enfin le programme MPG bénéficie d'un accord signé en juin dernier avec UPM.

 
0 commentaire - Metabolic Explorer a perdu 7 ME en 2015, mais espère concrétiser des accords cette année
  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]