Naturex améliore ses marges en 2016, le marché en veut plus

Naturex améliore ses marges en 2016, le marché en veut plus

Naturex

Boursier.com, publié le jeudi 30 mars 2017 à 10h08

Le groupe Naturex s'est employé à rassurer sur ses perspectives en marge de la publication de ses résultats 2016. Si les revenus n'ont progressé que de 1,6% à 404 millions d'euros, la marge brute s'est pourtant appréciée de quatre points à 27,8%, et l'EBITDA opérationnel courant de 13,3% à 61,4 ME, soit 15,2% du chiffre d'affaires contre 13,6% un an avant. Le résultat opérationnel courant est en hausse de 20% à 31,5 ME, soit une marge de 7,8% contre 6,6% en 2015. Naturex achève son exercice sur un bénéfice net part du groupe de 17,9 ME. Midcap Partners Louis Capital Markets espérait 8,3% de marge opérationnelle courante et 18,7 ME de bénéfice net.

Une tendance de fond

L'année écoulée a vu le lancement du plan stratégique 2020 (Bright2020). "Nos priorités sont clairement focalisées autour de la croissance top line et la rentabilité, avec néanmoins un 1er semestre 2017 moins favorable compte tenu de l'accélération des mesures de simplification et des effets de base sur certaines catégories de produits", a expliqué le directeur général Olivier Rigaud. Ce message prudent avait déjà été délivré lors de la publication du chiffre d'affaires annuel début février. Le groupe estime que l'engouement des consommateurs pour des produits plus naturels et plus sains s'accélère, au point de passer d'une tendance à un nouveau standard. "Le point de basculement est atteint, face à cette mutation de la demande et à une pression réglementaire grandissante, les industriels se doivent d'imaginer des alternatives à leurs produits traditionnels, encore trop souvent d'origine synthétique", estime le management, qui y voit évidemment une opportunité forte pour Naturex.

Les analystes y croient... à terme

Les résultats entraînent le titre en baisse de -1,1% à 83,30 euros en matinée, dans des volumes étiques. "Comme annoncé précédemment, le groupe réitère son message de prudence sur le chiffre d'affaires du premier semestre", explique l'analyste Charles-Louis Planade, chez Midcap Partners Louis Capital Markets, "en raison de l'accélération, et nous l'espérons de la finalisation, des mesures de simplification permettant l'amélioration de la marge brute". L'analyste revoit en légère baisse sa projection de résultat opérationnel courant 2017, de 41,9 à 39,9 ME, et ajuste son objectif de cours de 95 à 93 euros. Malgré tout, il estime que la période actuelle est propice à l'accumulation du titre et réitère sa recommandation à l'achat.

Au CM-CIC Securities, Louise Boyer est confiante dans la capacité du management à respecter sa feuille de route, en dépit d'un premier semestre 2017 qui s'annonce un peu terne. Son principal bémol est une valorisation actuelle plutôt généreuse, même si les perspectives de moyen et de long terme restent intéressantes. La spécialiste valorise d'ailleurs le dossier 86 euros dans l'immédiat, mais lui assigne une valeur prospective de 117 euros pour 2020. Natixis a réitéré sa recommandation à l'achat avec une valorisation à 89 euros, tandis que Société Générale recommande à ses clients de conserver les positions en visant 88 euros.

 
0 commentaire - Naturex améliore ses marges en 2016, le marché en veut plus
  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]