Net redressement des ventes automobiles en Europe en mai, sauf au Royaume-Uni

Net redressement des ventes automobiles en Europe en mai, sauf au Royaume-Uni©Boursier.com

Boursier.com, publié le vendredi 16 juin 2017 à 08h11

Le marché automobile européen a repris sa croissance en mai. De belles progressions, hormis au Royaume-Uni, qui se sont appuyées sur Skoda, Dacia, Fiat, Toyota et Mercedes. Les Françaises s'en sortent honorablement, quoique Renault et Peugeot soient sous la moyenne européenne.

Les immatriculations de véhicules neufs ont repris leur ascension en mai, après avoir marqué le pas en avril, a fait savoir ce matin l'Association européenne des constructeurs automobiles (ACEA). Le mois dernier, 1.386.818 véhicules particuliers ont été immatriculés, soit une progression de 7,6% en glissement annuel. Ce niveau est très proche de celui du mois de mai 2007, c'est-à-dire juste avant que la crise des subprimes ne commence à pointer son nez. Quatre des cinq grands marchés européens ont affiché de solides performances en mai, avec des croissances à deux chiffres en Allemagne et en Espagne, et des hausses de 8,9% en France et de 8,2% en Italie. Le Royaume-Uni, en revanche, affiche une chute de -8,5%. Au cours des cinq premiers mois de l'année, les ventes ont progressé de 5,3% pour atteindre 6,72 millions d'unités.

Dacia et Citroën dynamiques

Dans l'Union européenne en mai, Renault fait mieux que la moyenne tandis que Groupe PSA est en croissance, mais en deçà du marché. La marque au losange (+4%) et ses filiales Dacia (+27,7%) et Lada (-2,6%) ont d'ailleurs immatriculé davantage de véhicules que Peugeot (+5,2%), Citroën (+8,5%) et DS (-35,1%). Les immatriculations du groupe Renault ont progressé de 10,2% à 151.798 unités, soit une part de marché de 10,9%. Celle de PSA sont en hausse de 4,7%, à 141.557 unités, pour une part de marché de 10,2%. Parmi les autres constructeurs, le groupe Volkswagen affiche une hausse de 8,2%, Fiat Chrysler de 11,5% et Ford de 4,3%. Opel, qui va rejoindre PSA, recule de -2,3%. BMW (+2%) est dominé par Daimler (+13,4%). Chez les constructeurs japonais, Toyota bondit de 20,1%, tandis que Nissan n'affiche que +5,4%. Les Coréens Hyundai (+8,3%) et Kia (+ 5,6%) sont également hausse.

 
0 commentaire - Net redressement des ventes automobiles en Europe en mai, sauf au Royaume-Uni
  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]